Actualité

Cherté de la vie au Bénin : Le gouvernement contenu le phénomène selon Orden Alladatin

Cherté de la vie au Bénin : Le gouvernement contenu le phénomène selon Orden Alladatin

Le député Orden Alladatin a abordé le sujet de la cherté de la vie au Bénin lors de son intervention à l’émission 90 minutes pour convaincre de la radio nationale ce dimanche 2 juin. Selon lui, le gouvernement béninois a adopté une approche proactive pour atténuer cette situation, contrairement à ce qui se dit. Il a souligné que la crise actuelle aurait été bien pire sans l’intervention du gouvernement Talon.

Alladatin a également souligné que la situation de cherté de la vie n’est pas unique au Bénin, mais concerne également plusieurs pays de la sous-région. Il a salué les mesures prises par les dirigeants béninois avant que la crise ne s’aggrave, notamment la subvention des intrants agricoles. Cette proactivité a permis de limiter les effets négatifs de la crise.

Par ailleurs, le député a commenté les récentes manifestations syndicales observées dans le pays, soulignant que les marches ne devraient pas être destinées à dénoncer la cherté de la vie, mais plutôt à faire entendre des revendications spécifiques. Il a appelé à une nuance dans l’approche des protestations sociales.

Lire aussi :   Décès à bord d'un avion Boeing de Singapore Airlines en Thaïlande

Les initiatives des travailleurs ont suscité beaucoup d’attention ces derniers mois, mais Alladatin a souligné que la situation nécessite une réflexion plus approfondie pour trouver des solutions durables.

Sur le même sujet

Benin: L’ancien patron de l’AGETIP de nouveau débouté par la Criet

Bénin : Le camp Talon lance une campagne séduction pour gagner popularité

Anthony Christ, BeninTimes.info

Au Brésil, Romuald Wadagni expose les performances de l’économie béninoise

Le commissaire de Kompa en prison !

Anthony Christ, BeninTimes.info

Benin : Mariam Chabi Talata, vice-présidente, provoque les démocrates

Le mercato politique de 2026 au Bénin déjà en marche

Leave a Comment