Actualité

BEPC 2024 au Bénin : le message rassurant du Ministre Chabi Kouaro aux candidats

BEPC 2024 au Bénin : le message rassurant du Ministre Chabi Kouaro aux candidats

À quelques heures du début de l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) de juin 2024, le Ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves Chabi Kouaro, a adressé un message de confiance et d’encouragement à tous les candidats.

Dans un contexte où les enjeux de l’éducation sont primordiaux, le ministre a choisi la Direction départementale des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle de l’Atacora comme tribune pour transmettre son message. Voici les détails de son intervention.

Le temps a marqué l’année scolaire 2023-2024, avec des décisions consensuelles prises pour moderniser l’enseignement des sciences et des techniques, et pour élever le niveau des élèves dans toutes les disciplines conformément aux évolutions du monde. Cette démarche vise à préparer les enfants à utiliser les nouvelles technologies de la communication, par exemple.

Dans cette optique, une réforme a été entreprise pour que tous les enfants béninois du premier cycle aient une connaissance confirmée dans toutes les disciplines, sauf l’allemand et l’espagnol, laissant le choix à l’apprenant. Ainsi, le Bepc modèle court et modèle long laisse place au Brevet d’études du premier cycle unique, offrant plus d’opportunités aux enfants dans leur parcours éducatif.

Lire aussi :   Attaque de terroristes béninois sur une base militaire : réaction du premier ministre nigérien

Cette réforme vise à propulser les enfants dans les domaines de la culture, des humanités et des sciences techniques et technologiques, renforçant ainsi les fondamentaux de leur époque. Le Ministre assure que cette évolution ne nuira pas à la réussite des candidats à l’examen du BEPC.

Le Ministre adresse ses remerciements aux enseignants et aux partenaires sociaux pour leur engagement dans cette réforme éducative. Il souligne l’importance de cette évolution pour le système éducatif et encourage chacun à continuer à contribuer à l’éducation des enfants pour un avenir meilleur pour le pays.

Le lundi 10 juin 2024, les élèves de troisième et les candidats libres composeront l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) sur tout le territoire national. Le nombre de candidats inscrits a augmenté par rapport à l’année précédente, démontrant les efforts soutenus du gouvernement et des parents pour lutter contre la déscolarisation et la déperdition scolaire.

Le Ministre encourage les parents à veiller sur leurs enfants candidats, à exiger d’eux de respecter les consignes, et aux responsables des centres d’examen à assurer le bon déroulement des épreuves. Il rappelle aux candidats que le Bepc est un examen et non un concours, les encourageant à avoir confiance en leurs capacités.

Lire aussi :   Formation de jeunes leaders pour la paix au Bénin avec Wanep : premières actions concrètes

L’actualité en bref :le Ministre souhaite bonne chance à tous les candidats et réaffirme son engagement en faveur de l’éducation au Bénin.

Sur le même sujet

Bénin : Boni Yayi appelle à changer de chauffeur en 2026

Benin : Saisie d’intrants agricoles et arrestation d’un individu

Préparation active de l’opposition au Bénin pour l’alternance en 2026

Benin : Niger reconnaît une erreur lors de la transmission du message

Au Brésil, Romuald Wadagni expose les performances de l’économie béninoise

Le mercato politique de 2026 au Bénin déjà en marche

Leave a Comment