Actualité

Bénin : Boni Yayi met en garde Patrice Talon avant les élections

Bénin : Boni Yayi met en garde Patrice Talon avant les élections

Dans le contexte politique animé du Bénin, l’ombre de l’ancien président Boni Yayi continue de planer, avec les élections présidentielles à venir dans moins de deux ans. Yayi, leader de l’opposition et ancien président du Bénin de 2006 à 2016, a récemment exprimé ses préoccupations concernant le nouveau code électoral adopté en mars 2024, qu’il estime insuffisant pour assurer un scrutin transparent et apaisé.

Lors d’un meeting du parti Les Démocrates, Yayi a insisté sur l’importance d’un code électoral consensuel, inclusif et équitable. Il a souligné que le peuple détient les prérogatives en matière électorale, soulignant ainsi l’importance de maintenir la paix à travers une démocratie participative authentique.

Les relations entre Boni Yayi et l’actuel président, Patrice Talon, ont été souvent tendues en raison de divergences politiques et de la gestion du pouvoir. Yayi, qui a dirigé le pays pendant une décennie, a critiqué ouvertement les méthodes de gouvernance de Talon et les restrictions imposées lors des élections précédentes, suscitant frustrations et tensions au sein de la population.

Lire aussi :   Réaction au Bénin : Kemi Seba critiqué par le gouvernement

Dans son discours, Yayi a directement interpellé Talon, l’exhortant à éviter les exclusions et les pièges pouvant mener à des troubles. Il a mis en garde contre les exclusions électorales qui pourraient compromettre la paix dans le pays, soulignant les risques de mécontentement populaire.

En évoquant ses inspirations politiques, notamment Nicéphore Soglo, premier président de l’ère du Renouveau démocratique au Bénin, Yayi a affirmé son engagement en faveur de la démocratie et de la justice. Il a souligné qu’il ne cherche pas à revenir au pouvoir, mais aspire à jouer un rôle de gardien des valeurs démocratiques dans son pays, avec pour objectif de laisser un héritage de paix et de stabilité aux générations futures.

Sur le même sujet

Nationalité béninoise aux Afro-descendants : Eric Houndété interpelle le gouvernement

Un féticheur mis en garde à vue au Bénin pour rituels funéraires choquants

Benin : Mariam Chabi Talata, vice-présidente, provoque les démocrates

Réaction au Bénin : Kemi Seba critiqué par le gouvernement

Agents nigériens arrêtés sur terminal pétrolier au Bénin: soupçons de complot

Benin : Saisie d’intrants agricoles et arrestation d’un individu

Leave a Comment