ActualitéPolitique

Nationalité béninoise aux Afro-descendants : les conditions expliquées par Wilfried Houngbédji

Nationalité béninoise aux Afro-descendants : les conditions expliquées par Wilfried Houngbédji

Lors de sa visite au siège du journal Bénin Intelligent pour sa rencontre hebdomadaire avec la presse, le Secrétaire général adjoint du Gouvernement a discuté en détail du projet de loi sur l’acquisition de la nationalité béninoise par reconnaissance aux Afro-descendants. Selon Wilfried Houngbédji, un Afro-descendant est défini comme toute personne ayant un ascendant africain subsaharien déporté dans le cadre de la traite des Noirs.

Pour obtenir la nationalité béninoise en tant qu’Afro-descendant, il est nécessaire de fournir des preuves telles que des documents d’état civil, des témoignages officiels, des tests ADN réalisés par des structures agréées au Bénin ou par d’autres moyens scientifiques. Le directeur de la Communication de la Présidence a également abordé la question de l’exclusion temporaire des Afro-descendants de la Fonction publique et de leurs droits politiques après l’acquisition de la nationalité béninoise.

Selon Wilfried Houngbédji, cette nationalité par reconnaissance est valable pendant trois ans, au cours desquels il est nécessaire de séjourner au Bénin au moins une fois. Pendant cette période, les bénéficiaires ne peuvent pas postuler pour des postes dans la Fonction publique, ni se présenter à des élections, car ils sont en transition vers la pleine citoyenneté béninoise.

Lire aussi :   Attaque au couteau dans le métro de Lyon : un suspect blesse quatre personnes, dont un adolescent

Leave a Comment