ActualitéPolitique

Afrique : Microsoft et G42 investissent 1 milliard de dollars au Kenya

Afrique : Microsoft et G42 investissent 1 milliard de dollars au Kenya

Microsoft et G42, une entreprise émiratie spécialisée dans l’intelligence artificielle, ont récemment annoncé un partenariat ambitieux avec le Kenya, impliquant un investissement massif de 1 milliard de dollars dans le secteur numérique du pays. Cette collaboration stratégique, dévoilée à travers un communiqué conjoint publié le mercredi 22 mai 2024, témoigne de l’intention des géants de la technologie de renforcer leur présence en Afrique de l’Est, un marché en plein essor avec un fort potentiel de croissance.

Au cœur de cette initiative se trouve la construction d’un data center respectueux de l’environnement, conçu pour soutenir Microsoft Azure, une plateforme de cloud computing de renommée mondiale. Ce centre de données, entièrement alimenté par une source géothermique, illustre l’engagement en faveur de la durabilité et de l’efficacité énergétique. Cette démarche s’inscrit dans une vision plus large visant à promouvoir les technologies vertes et à réduire l’empreinte carbone de l’industrie numérique.

En plus de ce data center écologique, le programme d’investissement comprend divers volets stratégiques. Il prévoit notamment le développement de modèles d’intelligence artificielle adaptés aux langues locales, telles que le swahili, afin de rendre ces technologies accessibles et pertinentes pour les populations africaines. Parallèlement, un laboratoire d’innovation dédié à l’Afrique de l’Est sera mis en place pour favoriser l’émergence de solutions technologiques adaptées aux besoins locaux.

Lire aussi :   France : Un élu RN veut supprimer la double nationalité hors UE : volte-face inattendue

Une part significative de l’investissement sera également allouée à l’amélioration de la connectivité, tant au niveau national qu’international. Le déploiement de câbles à fibre optique, tant en mer que sur terre, renforcera les infrastructures de télécommunication du pays, facilitant ainsi l’accès à internet haut débit et la fluidité des échanges de données. Cette composante revêt une importance importante dans un monde de plus en plus interconnecté, où la connectivité joue un rôle essentiel dans le développement économique et social.

Enfin, le partenariat entre Microsoft, G42 et le gouvernement kényan vise également à garantir la sécurité et la confidentialité des données stockées dans le cloud. En collaborant étroitement avec les autorités locales, les entreprises s’engagent à mettre en place des normes élevées en matière de protection des données, renforçant ainsi la confiance des utilisateurs et des entreprises qui font appel aux services de cloud computing.

Leave a Comment