Sport

Décès tragique du boxeur Sherif Lawal lors de son premier combat professionnel à Londres

Décès tragique du boxeur Sherif Lawal lors de son premier combat professionnel à Londres

Le boxeur britannique en poids moyen, Sherif Lawal, a tragiquement perdu la vie lors de son premier combat professionnel. L’événement s’est déroulé au Harrow Leisure Centre de Londres, où Lawal, âgé de 29 ans, affrontait Malam Varela. Malheureusement, Lawal a reçu un coup fatal au temple lors de la quatrième reprise, ce qui l’a fait s’effondrer en plein match, nécessitant l’intervention des services médicaux. Malgré leurs efforts, les secouristes n’ont pas pu sauver le boxeur, qui a été déclaré mort peu après. Warren Boxing Management a exprimé sa profonde tristesse et confirmé le décès.

Les réactions ont été immédiates au sein de la communauté de la boxe, avec le British Boxing Board of Control exprimant son soutien et Warren Boxing Management envoyant ses condoléances à la famille, aux amis et aux entraîneurs de Lawal. Le combat contre Varela devait se dérouler en six rounds et a soulevé des questions sur la sécurité dans les sports de combat, un débat déjà alimenté par des incidents similaires.

Lire aussi :   Implication des politiciens dans le sport au Cameroun : conflit à la Fecafoot

Quelques semaines plus tard, un autre boxeur, Ardi Ndembo, est décédé à Miami après avoir été mis KO dans un combat. La Team Combat League avait organisé ce combat qui a conduit Ndembo à un coma artificiel et à son décès ultérieur. Ces tragédies mettent en lumière les risques associés à la boxe et soulignent la nécessité de renforcer les mesures de protection pour les athlètes.

La disparition de ces deux jeunes athlètes rappelle les dangers du sport et appelle à une réévaluation des protocoles de sécurité pour éviter de tels événements à l’avenir.

Leave a Comment