ActualitéPolitique

Pétrole du Niger : Patrice Talon lève l’interdiction de chargement à Sèmè Kpodji au Bénin

Pétrole du Niger : Patrice Talon lève l'interdiction de chargement à Sèmè Kpodji au Bénin

Le pétrole brut nigérien peut désormais être chargé à partir de la plateforme de Sèmè, car les autorités béninoises ont levé toutes les interdictions. Cette information a été divulguée par Bip Radio dans l’après-midi du mercredi 5 juin, citant une source proche du gouvernement. Selon cette source, le gouvernement béninois a accordé toutes les autorisations nécessaires à WAPCO, la société chinoise en charge du pipeline, pour les opérations de chargement à Sèmè Kpodji.

Il y a quelques semaines, le président béninois Patrice Talon avait interdit le chargement du pétrole nigérien en subordonnant cette autorisation à l’ouverture des frontières et en critiquant les relations informelles entre le Bénin et le Niger. Cependant, lors d’une conférence de presse conjointe avec la Chine, le ministre béninois de l’Énergie et des Mines a exceptionnellement autorisé le premier chargement, invoquant une correspondance entre les douanes nigérienne et béninoise.

Plus tard, à l’initiative de la Chine, le Bénin a participé à une réunion du comité inter-États de pilotage du pipeline, permettant aux trois parties impliquées (Bénin, Niger et Wacpo) de discuter des problèmes rencontrés et des actions à entreprendre. Le Bénin s’est engagé à respecter les termes de l’accord, mais le Niger n’a pas encore rouvert ses frontières, le président niameyen restant inflexible sur cette question, craignant des attaques de bases militaires françaises sur le territoire béninois.

Lire aussi :   Autorisation chargement premier navire Pipeline Bénin-Niger : Talon se prononce

Ces récentes évolutions laissent entrevoir une résolution progressive des tensions et des obstacles rencontrés dans le processus de chargement du pétrole nigérien, ouvrant la voie à une coopération renforcée entre les différents acteurs impliqués.

Leave a Comment