ActualitéEconomie

Cevital produit pour la première fois de l’huile de tournesol en Algérie

Cevital produit pour la première fois de l'huile de tournesol en Algérie

L’entreprise Cevital, leader de l’industrie agroalimentaire en Algérie, a franchi une étape historique en produisant son premier litre d’huile de tournesol entièrement algérienne. Cette réalisation, révélée par le directeur général de l’entreprise lors d’une interview sur la Chaîne 1 de la Radio algérienne, marque un tournant important pour la production nationale d’huile de table.

La production de cette huile a eu lieu le 28 mai 2024, une date désormais emblématique pour Cevital et pour l’agriculture algérienne. L’année précédente avait également été marquée par l’inauguration de l’usine de trituration multigraines à Béjaia par les autorités du pays. Cette installation ultramoderne, capable de traiter des quantités impressionnantes de tournesol, de colza et de soja, constitue un pilier essentiel pour le développement de la filière agroalimentaire en Algérie.

La production nationale d’huile de tournesol représente non seulement un avantage économique, mais aussi un symbole de l’ambition de l’Algérie de réduire sa dépendance aux importations alimentaires. En renforçant les capacités de production locales, Cevital contribue à sécuriser l’approvisionnement du marché intérieur en huile de table, un produit essentiel.

Lire aussi :   France : Une ancienne ministre dévoile la libido des politiciens

Ce succès est le fruit de nombreuses années de travail acharné et d’investissements importants dans le secteur agricole et industriel. En effet, Cevital a mis en place une chaîne de valeur complète, de la culture du tournesol à la transformation industrielle, en passant par la récolte et la trituration des graines. Cette intégration verticale permet à l’entreprise de contrôler chaque étape de la production, garantissant ainsi une qualité optimale du produit final.

L’usine de Béjaia, dotée de technologies de pointe, assure une production respectueuse de l’environnement et conforme aux normes internationales. Cette installation permet de diversifier les sources de matières premières et d’optimiser l’efficacité de la production.

Le développement de la filière huile de tournesol s’inscrit dans une stratégie plus large visant à renforcer la position de l’Algérie sur la scène agroalimentaire internationale. En produisant localement des produits de haute qualité, l’entreprise aspire non seulement à répondre à la demande nationale, mais aussi à explorer les opportunités d’exportation vers d’autres marchés.

Lire aussi :   Mariam Talata représentera le Bénin en Corée du Sud pour un sommet crucial

Le succès de cette initiative pourrait servir de modèle pour d’autres entreprises algériennes souhaitant investir dans le secteur agroalimentaire. Cela démontre qu’il est possible de développer des industries locales robustes et compétitives malgré les défis. En réduisant la dépendance aux importations, l’Algérie peut améliorer sa balance commerciale et renforcer sa résilience économique.

Leave a Comment