ActualitéEconomie

La France va recevoir sa première cargaison de pétrole brut en provenance du Niger

La France va recevoir sa première cargaison de pétrole brut en provenance du Niger

La France s’apprête à accueillir pour la première fois une cargaison de pétrole brut en provenance du Niger, ce qui marque un tournant dans les relations énergétiques entre les deux pays. Le pétrolier Front Cascade transporte actuellement un million de barils de pétrole nigérien vers la raffinerie de Lavéra, près de Marseille. Cette opération est supervisée par une co-entreprise regroupant les géants industriels Ineos du Royaume-Uni et PetroChina de Chine.

Ce premier envoi de pétrole nigérien représente une étape cruciale pour le Niger, qui voit enfin ses efforts d’exportation énergétique aboutir après de nombreux défis logistiques et politiques. Le Bénin a donné son accord pour que ce chargement traverse son territoire, ce qui est essentiel pour permettre au Niger de se lancer dans cette nouvelle phase de son développement économique.

La raffinerie de Lavéra, qui reçoit cette cargaison, est un site stratégique connecté par pipeline à plusieurs pays européens, dont la Suisse et l’Allemagne, ainsi qu’à diverses régions de France. Ce réseau permet une distribution efficace du pétrole raffiné à travers l’Europe, soulignant l’importance de cette première livraison.

Lire aussi :   Les batteries Tesla inquiètent : autonomie en berne selon une étude

Le gisement d’Agadem, exploité par la China National Petroleum Corporation (CNPC), est à l’origine de cette production. La CNPC a investi massivement dans les infrastructures nécessaires, y compris la construction du pipeline, assurant ainsi une grande partie de la production. Selon les accords en place, l’entreprise chinoise peut revendre toute la production pour la première année, soit environ 90 000 barils par jour, répartis sur trois cargaisons mensuelles.

Cette première expédition vers la France est également un test de qualité crucial pour le pétrole nigérien. Une fois raffiné, le pétrole sera évalué pour confirmer qu’il répond aux normes exigées par les consommateurs européens.

Leave a Comment