ActualitéEconomie

Un géant français cède sa filiale lydec au marocain Multi-services Casablanca-Settat

Un géant français cède sa filiale lydec au marocain Multi-services Casablanca-Settat

Veolia a récemment finalisé un accord important avec le Maroc pour la cession de sa filiale Lydec, spécialisée dans la gestion de l’eau, de l’électricité et de l’assainissement à Casablanca. Cette transaction verra l’entité passer sous le contrôle de la Société régionale multiservices Casablanca-Settat.

Cet accord, conforme aux engagements pris par Veolia envers les autorités marocaines de la concurrence, marque une étape cruciale dans la relation entre le groupe français et le Maroc. Il fait suite à l’acquisition de Suez par Veolia en 2022, qui avait inclus Lydec dans son portefeuille d’activités.

Veolia prévoit la clôture financière de cette cession d’ici la fin de l’année 2024, sous réserve des approbations administratives nécessaires. Le groupe a assuré ses investisseurs que cette opération n’aura aucun impact sur ses prévisions financières et ses objectifs.

Malgré la cession de Lydec, Veolia maintiendra un rôle essentiel au Maroc, où il est présent depuis plus d’un siècle grâce à Suez. Le groupe continuera ses activités de distribution d’eau et d’électricité à Rabat, Tanger et Tétouan. Lydec, qui opère à Casablanca depuis 1997, fournit des services essentiels à environ cinq millions d’habitants et génère un chiffre d’affaires d’environ 700 millions d’euros.

Lire aussi :   Benin: Des personnes arrêtées en 2021 au siège de LD condamnées

Leave a Comment