ActualitéPolitique

Maghreb : L’Algérie lance un recensement militaire pour le service national

Maghreb : L'Algérie lance un recensement militaire pour le service national

Au Maghreb, dans un contexte de tensions accrues, notamment avec le Maroc, l’Algérie a annoncé le démarrage de son vaste projet de recensement des citoyens nés entre le 1er janvier et le 30 décembre 2005, conformément à la loi sur le service national datant du 9 août 2014.

Les jeunes concernés recevront une convocation officielle à domicile pour se rendre à la « sélection médicale », avec les détails de la date, de l’heure et du lieu. Ils devront présenter certains documents, tels qu’une carte d’identité nationale, deux photos d’identité, un certificat de résidence et de scolarité.

Il est à souligner que tous les jeunes convoqués ne seront pas retenus pour le service national, car certains pourraient bénéficier de dispenses leur permettant de reporter leur service. Le non-respect de cette obligation civile et militaire après l’âge de 25 ans est considéré comme un acte de réfractarité.

Le service national, qui équivaut à un service militaire, a vu sa durée réduite à 12 mois, après avoir été initialement prévu pour 24 mois. Pendant cette période, les conscrits seront tenus d’accomplir certaines obligations militaires. Tout individu ne répondant pas à la convocation est automatiquement considéré comme apte.

Lire aussi :   Supposée présence de bases militaires françaises au Bénin : Marc Vizy dément à Niamey

En cas de non-réception de la convocation, le gouvernement invite les personnes concernées à se rendre à la mairie de leur lieu de naissance, et non de résidence actuel, ou à contacter le centre de service national ou régional auquel elles sont rattachées pour plus d’informations.

Leave a Comment