ActualitéEconomie

La Corée du Sud accorde un prêt d’un milliard de dollars au Rwanda

La Corée du Sud accorde un prêt d'un milliard de dollars au Rwanda

Le gouvernement rwandais a récemment reçu un soutien financier majeur de la part de la Corée du Sud, qui lui a accordé un prêt d’un milliard de dollars pour financer des projets d’infrastructures essentiels. Ce financement vise à renforcer des secteurs clés tels que les transports, la santé et l’éducation, contribuant ainsi à la croissance économique du Rwanda.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une coopération à long terme entre les deux pays, avec un montant initial de 500 millions de dollars prévu jusqu’en 2026. Cette période a été prolongée jusqu’en 2028, témoignant de l’engagement continu de Séoul envers Kigali. Cette aide renouvelée est cruciale pour l’économie rwandaise, qui dépend largement des prêts étrangers. Pour l’exercice 2024/25, plus de 1.300 milliards de francs rwandais seront ainsi financés par des emprunts internationaux.

La relation entre le Rwanda et la Corée du Sud a été renforcée lors du sommet Corée du Sud-Afrique à Séoul, en présence du président rwandais Paul Kagame et d’autres dirigeants africains. Au total, une cinquantaine d’accords ont été signés, couvrant divers domaines tels que l’exploitation minière, l’énergie et l’industrie manufacturière.

Lire aussi :   La France va recevoir sa première cargaison de pétrole brut en provenance du Niger

Le président sud-coréen Yoon Suk-yeol a exprimé lors de cet événement son désir d’accroître l’aide économique à l’Afrique. Il s’est engagé à investir 10 milliards de dollars sur les six prochaines années et envisage de consacrer 14 milliards de dollars supplémentaires pour soutenir le commerce et les investissements des entreprises sud-coréennes en Afrique. Ce partenariat s’avère ainsi être un élément clé de la stratégie africaine de Séoul et une opportunité pour le Rwanda de diversifier ses sources de financement pour stimuler son développement économique.

Leave a Comment