ActualitéPolitique

Benin: Des personnes arrêtées en 2021 au siège de LD condamnées

Benin: Des personnes arrêtées en 2021 au siège de LD condamnées

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a rendu son verdict ce vendredi 31 mai concernant plusieurs individus arrêtés en 2021 à Parakou lors des élections présidentielles de 2021. Lors d’une audience spéciale, la juridiction a pris sa décision finale à l’égard de ces personnes. Sur les 24 jeunes impliqués, 11 ont été relaxés pour insuffisance de preuves, tandis que les 13 autres ont été condamnés à 38 mois de prison ferme et à une amende d’un million de FCFA.

Les accusés étaient principalement poursuivis pour avoir organisé des manifestations à Parakou afin de perturber le déroulement des élections présidentielles de 2021, ce qui a été qualifié d’« atteinte à la liberté électorale ». Lors de leur comparution devant le juge, tous les prévenus ont plaidé non coupables. Certains ont été appréhendés au siège du parti politique Les Démocrates à Parakou, tandis que d’autres ont été arrêtés alors qu’ils prenaient leur repas dans les locaux de cette même formation politique.

Lire aussi :   Armement : Le Maroc dévoilera son hélicoptère Apache AH-64E avant la fin de l'année

Parmi les personnes interpellées figurait un comptable travaillant à la direction départementale des mines du Borgou. Il a expliqué qu’il avait été arrêté alors qu’il rendait visite à un cousin dans les environs, le siège du parti étant un point de rendez-vous convenu. Cependant, ces explications n’ont pas été suffisantes pour le disculper. D’autres accusés ont affirmé qu’ils se rendaient simplement en ville quand ils ont été appréhendés par la police républicaine. Le juge a suivi strictement les réquisitions du ministère public dans cette affaire.

Leave a Comment