Accueil Sports

Togo-Bénin : L’objectif caché de Steve Mounié !

0

Le Bénin affronte le Togo dimanche à Lomé en deuxième journée des éliminatoires de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) 2019. Maître à jouer dans l’attaque d’Huddersfield, Steve Mounié sera très attendu.

Des étoiles appelées à briller, le football béninois en a connu des centaines mais celle-là est si spéciale qu’elle est déjà comparée à l’une des plus illustres d’entre elles, le génial ivoirien, légende de Chelsea, Didier Drogba. Une comparaison certes très flatteuse mais qui est loin d’être farfelue tellement Steve Mounié est prodigieux.

Le football est un sport collectif dont les performances dépendent de 11 individualités. Créer une équipe, c’est jongler avec les caractères des uns et des autres, gérer les ego, faire émerger une force collective tout en se basant sur des talents individuels. Parfois ça prend, parfois non. Mais pour Steve Mounié en sélection, sa tarde à prendre véritablement et le match du dimanche face au Togo lui sera un véritable challenge.

Auteur d’un petit but en 9 sélections, le natif de Parakou revient en sélection avec un nouveau statut. Steve Mounié est aujourd’hui le seul béninois à évoluer en Premier League, un championnat plus élevé que la Ligue1 de Khaled Adenon.

Sans véritable concurrents avec l’absence de Frédéric Gounongbé et de Rudy Gested, Mounié sera une fois encore, le maître à jouer dans l’attaque des Écureuils dimanche et tout succès dépendra de sa performance. L’ancien Croco doit enfin décoller en sélection et soigner ses statistiques visiblement faibles (1 but (contre le Sud Soudan )en 9 sélections). Selon ses proches, Mounié a un objectif caché pour dimanche: briller face au Togo pour enfin lancer sa saison. Le béninois n’a toujours pas ouvert son compteur de but depuis le démarrage de la Premier League. Notre source précise qu’il veut se mettre en confiance et cela passe évidement par une efficacité clinique devant les buts togolais.

Le chemin qui mène au succès est parfois semé d’embûches. Pour un footballeur, le talent peut parfois ne pas suffire. Il faut avoir assez de cran pour rêver très grands, la volonté de toujours aller vers l’avant mais surtout des épaules assez larges pour surmonter des obstacles. Le Courage, Steve Mounié en a besoin dimanche pour faire trembler les filets du stade Municipal de Lomé, car les mordus béninois perdent patience et attendent véritablement ses buts comme il a l’habitude avec les Terriers.

Carinos CHANHOUN

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here