Accueil Sport Inter

Tous deux à la recherche d’une première

Tous deux à la recherche d'une première | Benin Times
Tous deux à la recherche d'une première

Osasuna cherchera ce vendredi à El Sadar à obtenir sa première victoire en tant que local en Liga, dans un match qui opposera les Navarrais à un Betis miné par les absences de joueurs clés des schémas de Rubi.

L’équipe rojilla essaiera de garder l’« état d’alerte », évoqué par son entraîneur Jagoba Arrasate en conférence de presse jeudi, avec l’objectif de préserver sa stabilité défensive et, dans le même temps, se montrer plus incisive avec le ballon et en attaque.

En face, un Betis qui a réalisé un début de saison irrégulier et dont les résultats sont quelque peu « trompeurs » selon Arrasate, puisque les Andalous se sont frottés à Barcelone à l’extérieur et ont joué deux matches en « infériorité numérique presque dès le début » à Benito Villamarin.

« C’est une équipe avec beaucoup de talent, très dangereuse, qui a signé des joueurs qui font la différence en attaque et qui ont Fekir, le joueur victime du plus grand nombre de fautes en Liga. Si nous ne sommes pas nous-mêmes, il y aura de mauvaises nouvelles », a averti le technicien basque.

Lire aussi  L'Atlético payera 55 millions pour Morata l'été prochain

Osasuna essaiera d’améliorer sa précision face aux cages, chose qui a cruellement manqué aux Navarrais face à Valladolid à José Zorrilla, malgré un nul obtenu et plusieurs occasions franches durant la rencontre.

« Ce qui est étrange c’est qu’avec toutes les opportunités que nous avons eues à Valladolid, nous n’ayons eu marqué qu’un but. Si nous générons ces mêmes occasions, il sera plus facile de marquer un but », a indiqué Arrasate.

L’entraînement de la formation de Pampelune a convoqué 22 joueurs pour le rendez-vous de ce vendredi. Il écartera quatre joueurs quelques heures avant le début de la rencontre.

De son côté, le Betis de Rubi aborde le rendez-vous à El Sadar avec quatre points dans son escarcelle à la quinzième place du classement et avec le besoin de prendre des points pour se rapprocher des postes auxquels il aspire, et le fait avec plusieurs joueurs indisponibles suite aux sanctions reçues par le Portugais William Carvalho et Loren moron et les blessures de bkaptoum, Sidnei et Cristian Tello.

Lire aussi  Le Real Madrid en concurrence pour Van de Beek

Le tacticien espagnol récupère en revanche le Mexicain Andrés Guardado, qui occupera à coup sûr un poste dans l’entrejeu verdiblanco après avoir manqué le dernier match face à Getafe en raison de la naissance de son deuxième fils.

Pour pallier à l’absence de Loren Moron, Rubi devrait faire appel à Borja Iglesias, recrue star de cette saison au Betis aux côtés de Nabil Fekir.

Source: B Soccer

Commentaires Facebook