Accueil Sport Inter

Ni Griezmann, ni Godin : les adieux qui ont fait le plus de mal à Simeone

Ni Griezmann, ni Godin : les adieux qui ont fait le plus de mal à Simeone | Benin Times
Ni Griezmann, ni Godin : les adieux qui ont fait le plus de mal à Simeone

Pour la ‘Cadena SER’, l’Argentin explique avoir digéré plus difficilement le départ du défenseur français que celui d’Antoine Griezmann ou encore de Godin.

Diego Simeone était l’invité d »El Larguero’, une émission de la radio espagnole ‘Cadena Ser’, jeudi soir. L’occasion pour l’entraîneur de l’Atlético de Madrid de revenir sur les départs de Lucas Hernandez et d’Antoine Griezmann ou encore Godin cet été.

« Chaque situation est différente, a-t-il expliqué. Le départ de Filipe Luis est différent de celui de Griezmann, qui est différent de celui de Lucas Hernandez. Le départ qui nous a fait le plus de mal est celui de Lucas, je n’en ai aucun doute. Parce que Lucas est un gamin de chez nous, de l’académie, comme Saul, Koke et Thomas. »

Lire aussi  Les Unes des journaux sportifs en Espagne du 10 août 2019

« Pour moi, c’est le plus dur, plus que celui de Griezmann dans la perspective du futur. » Lucas Hernandez, 23 ans, a rejoint le Bayern cet été après douze ans à l’Atlético. Il est arrivé au club à 11 ans, avant d’y faire ses débuts professionnels en 2014.

Toutefois, l’Argentin a qualifé le Français d’irréprochable après son départ de l’Atlético. « Je lui ai parlé une fois depuis qu’il est parti, a raconté Simeone jeudi. Il est là où il veut être. C’est un gars humble, qui ne parle pas beaucoup, il est calme et joyeux. Je n’ai aucun doute qu’il va réussir à Barcelone. Mais maintenant, tout dépend de Valverde et plus de moi. »

Lire aussi  L'Atlético payera 55 millions pour Morata l'été prochain

Il croit également à la réussite de son association avec Lionel Messi : « Je n’ai pas doute que ceux qui jouent bien s’entendent sur le terrain. »

Source: B Soccer

Commentaires Facebook