Accueil Sport Inter

Mourinho refuse de revenir au Real Madrid, la raison

Mourinho refuse de revenir au Real Madrid, la raison | Benin Times
Mourinho refuse de revenir au Real Madrid, la raison

Au Real Madrid, Zinedine Zidane est désormais sur un siège éjectable. Alors que le nom de José Mourinho était dans la petite liste de succession, ce dernier vient de mettre les choses au clair.

Mourinho a concédé une interview à ‘Cuatro’ et a passé en revue l’actualité du Real Madrid qui, selon lui, n’est pas si dramatique. « Ils sont deuxièmes ou troisièmes, non ? Et proche du premier. Ce n’est pas si mal », a-t-il répondu dans un premier temps.

« Si tu te concentres sur le tableau, ils sont ici. Maintenant ils vont affronter Séville et s’ils gagnent ce match, ils montent encore d’un cran. Le FC Barcelone est loin derrière eux et l’Atlético Madrid est seulement à un point devant… », a ajouté Mou.

Lire aussi  Williams et Muniain se sont entraînés à part

Interrogé sur le fait d’une possibilité de remplacer Zinédine Zidane et au sujet d’une éventuelle candidature, le Portugais a répondu, avec une touche d’humour propre à lui : « Il y a deux types de rumeurs. Une rejetant la faute sur Zidane quant au résultat du Real Madrid en Ligue des champions face au Paris Saint-Germain (3-0), et c’est comme ça pour chaque entraîneur dans une telle situation ».

Puis une autre, dans laquelle mon nom apparaît, et ça, ça ne me plaît pas vraiment. Il y a des problèmes dans tous les clubs, mais il faut trouver des solutions avec du respect », a-t-il déclaré souhaitant mettre un terme aux rumeurs à son sujet à la tête de l’équipe madrilène.

Lire aussi  Côte d'Ivoire : Les affrontements entre forces spéciales et policiers reprennent

Mou a ainsi fermé la porte à son éventuel retour à Madrid. « Je n’aimerai pas revenir, parce qu’ils ont un entraîneur. Je peux parler avec respect sur le club, mais également au sujet d’un entraîneur qui n’est pas n’importe qui », a-t-il répondu. « Moi je suis en dehors de tout ça« .

« Au Real Madrid, au FC Barcelone, à l’Atlético Madrid, Manchester City ou encore Chelsea… Lorsqu’il y a de grandes attentes derrière un club, c’est difficile et la barre est haute », a-t-il tenu à expliquer. « Parfois on dit que tel club à ce joueur, cet entraîneur… Mais le talent ne suffit pas toujours ».

Commentaires Facebook