Accueil Sports

Le Roy annonce la présence de tous ses « commandos » contre le Bénin !

Le Roy annonce la présence de tous ses « commandos » contre le Bénin ! | Benin Times

Après FoDoh Laba, le sélectionneur des Eperviers du Togo Claude Le Roy s’est également prononcé sur l’affiche Bénin-Togo du 24 mars 2019, comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN Egypte 2019.

Dans une interview accordée à Caf Online, le technicien français se réjouit de l’absence de Stéphane Sessegnon, Michael Poté et de Sessi D’Almeida.    

 « J’aurais la chance de retrouver une équipe beaucoup plus structurée que contre l’Algérie (NDLR : défaite 4-1 à domicile). Il me manquait mes meilleurs défenseurs, Djene Dakonam et Oura-Sama Hakim sans compter Ihlas Bebou de Hanovre. Ce dernier va reprendre la compétition début mars. Les Ecureuils du Bénin seront privés de Sessesgnon, Poté et D’Almeida, trois joueurs majeurs. On doit faire un gros match pour se qualifier. En cas de succès, cela serait la sixième fois que je me qualifie pour une CAN lors du dernier match des éliminatoires. Le Bénin a battu l’Algérie et est venu chez nous faire match nul. Ils savent jouer de façon défensive pour assurer un résultat nul qui les qualifierait. », a-t-il souligné.

Lire aussi  Sévérin Adjovi explique pourquoi il fait équipe avec Candide Azannaï !

Le technicien français mise sur le résultat reluisant obtenu à Banjul (à l’extérieur) pour se donner d’espoir face aux Ecureuils plus que jamais proche d’une 4è qualification. D’ailleurs, il informe qu’Emmanuel Adebayor absent face à la Gambie, sera du retour pour affronter le Bénin le 24 mars à Cotonou.  
« Jouer à l’extérieur n’est pas désavantage. On avait fait un super match en Algérie même si nous avions perdu 1-0. On a gagné en Gambie. On avait joué sans Adebayor en Gambie et on avait gagné. Actuellement, Emmanuel rejoue beaucoup avec Basaksehir en Turquie. Ils sont en tête du championnat et il a marqué récemment. Je parle souvent avec Sheyi. Le match aura lieu le 24 mars, nous avons encore le temps et, a priori, il n’y a aucun problème sur sa participation. »


« Ma 11è CAN et je prendrai du recul »…

Une qualification du Togo en terre béninoise reste un défi personnel pour Claude Le Roy. L’ancien sélectionneur des Lions Indomptables ne prendra sa retraite qu’après avoir participé à une CAN organisé au Cameroun.  

Lire aussi  Réal Madrid : A défaut d’avoir Paul Pogba, Zidane a une autre cible

« Je regrette que cette CAN 2019 n’ait pas lieu au Cameroun. Sur le plan personnel, j’espère pouvoir jouer cette Coupe d’Afrique des nations en Egypte et, pourquoi pas, la onzième en 2021. Je pourrai alors prendre du recul. J’éprouve tellement de plaisir à être sur le terrain, à diriger les joueurs. Je dois dire que j’aime de plus en plus ce métier. », a-t-il rajouté.

Sans risque d’exagération, le Bénin invaincu au stade Mathieu Kérékou depuis 7ans devra retarder la retraite de Claude Le Roy.

Carinos CHANHOUN

Commentaires Facebook