Accueil Sports

Coupe du monde féminine: La Nigériane Chiamaka Nnadozie bat un record

Coupe du monde féminine: La Nigériane Chiamaka Nnadozie bat un record | Benin Times
Coupe du monde féminine U20: La Nigériane Chiamaka Nnadozie bat un record

Âgée de18 ans, la Nigériane Chiamaka Nnadozie est devenue la plus jeune gardienne à conserver ses cages inviolées dans un match de Coupe du Monde Féminine, selon la populaire page de statistiques de football OptaJoe.

Les Super Falcons ont remporté leur première victoire à la Coupe du monde féminine 2019 mercredi avec une victoire 2-0 sur la Corée du Sud. Contre la République de Corée, Nnadozie a atteint son objectif en démontrant une maturité et un sang-froid étonnants pour une joueuse de son âge.

C’était une deuxième victoire nécessaire pour l’équipe nigériane, après une défaite face à la Norvège lors de leur premier match. Les buts contre la Corée du Sud sont venus d’un auto goal et d’une magnifique démonstration de vitesse et de force de la part de l’attaquante nigériane de 24 ans, Asisat Oshoala.

Lire aussi  Oswald Homeky : « Nous pouvons rêver de gagner cette coupe »

Mais il y avait une autre star du match: la gardienne nigériane Chiamaka Nnadozie.

Après la défaite contre la Norvège, l’entraîneur nigérian Thomas Dennerby a choisi de remplacer la gardienne titulaire Tochukwu Oluehi par la nouvelle jeune joueuse, Chiamaka Nnadozie.

Nnadozie a intensifié ses efforts et a effectué des arrêts importants pendant le match pour tenir l’équipe sud-coréenne à distance.

Coupe du monde féminine U20: La Nigériane Chiamaka Nnadozie bat un record

“Je savais que ça viendrait. Quand j’étais plus jeune, mon entraîneur me répétait tout le temps : ‘Si tu travailles dur, tu y arriveras’. C’est ce que j’ai fait. À chaque fois, je donnais le meilleur de moi-même à l’entraînement. Même lorsque j’étais fatiguée, je continuais à me dépasser, j’étais tellement heureuse en apprenant ça après le match, pour une fille de mon âge, c’est dur de battre un record. Je me suis sentie très fière. Je suis très reconnaissante à mes défenseuses. Elles m’ont énormément aidée. Sans elles, je n’y serais jamais arrivée. Je leur dois ce record.”Explique-t-elle.

Lire aussi  Mondial 2018: Le Brésil envoie une demande d'explication à la FIFA.

Cette victoire 2-0 met aux Super Falcons de mieux se préparer pour affronter la France, les championnes en titre lors de leur dernier match de la phase de groupes.

OptaJoe a également noté qu’avec sa victoire sur la Corée du Sud, l’équipe nigériane devenait la première équipe africaine à remporter son deuxième match de la phase de groupes d’une Coupe du Monde Féminine.

Félicitations à Nnadozie et aux Super Falcons!

Source :: Afrikmag.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook