Accueil Sports

Athlétisme : Odile Ahouanwanou distinguée en France !

0
PARTAGER




Certains athlètes Du club Sottevillais 76 étaient à l’honneur au cours du dernier week-end de ce mois de novembre. En effet les athlètes qui ont impressionné la population de Sotteville (ville de trente mille habitants de plus au nord de la France) au cours de l’année 2017, ont reçu des élégances diverses. Ce rassemblement annuel de tous les clubs de la ville est une occasion de mettre à l’honneur les personnalités marquantes de l’année. Une soirée qui a commencé par la distinction des athlètes dont l’amazone venue du Bénin, Odile Ahouanwanou. Ainsi que deux autres athlètes de son club : Valentine Huzé et Maxime Téniere.

Odile a une fois encore fait parler du Bénin comme elle aime bien le faire en France. Parmi les athlètes ayant marqué les esprits des Sottevillais cette saison, le Bénin peut être fier d’en avoir une .Il s’agit de Odile Ahouanwannou, pensionnaire de l’un des grands clubs d’athlé en France. La commune de Sotteville lui a reconnu ses mérites en ce début d’une nouvelle saison. Auteure d’une saison pleine de prouesses, elle a marqué le monde d’athlétisme.

 

L’heptathlonienne compétitive également sur les épreuves individuelles telles que le 100m haies, le saut en longueur qu’en hauteur, le lancer de poids et de javelot et autres a été magnifiée au cours d’une cérémonie qui rend hommage à toutes les grandes personnalités et celles sportives de cette ville française. Une reconnaissance qu’elle doit forcement à ses meilleures perfs de l’année notamment à Bakou où l’athlète béninoise a décroché une médaille d’or historique pour son pays et au mondiaux d’athlétismes de Londres où elle a tenu son rang en occupant la 1ere loge africaine et 19ème au plan mondial sur 32 concurrentes.

A cela s’ajoute, son titre de championnes de France en heptathlon (discipline de sept épreuves en deux jours de concours : 100m haies, 200m, lancer de poids, saut en longueur, saut en hauteur, lancer de javelot, 800m,) sans oublier le record des régionaux de Mondeville  qu’elle a arraché la Française, Antoinette Nana Djimou. Cette cérémonie a connu aussi la distinction de deux de ses coéquipiers en club. Une bonne moisson non seulement pour le club d’athlétisme du président Jacques BERQUE mais aussi pour le peuple béninois qui a vu l’une de ses filles honorée dans le sport de haut niveau.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here