Accueil Sports

10ème édition du Gala de boxe en plein air : Guy-Marie d’Almeida et Germain Mèhinto réussissent le pari

10ème édition du Gala de boxe en plein air : Guy-Marie d’Almeida et  Germain Mèhinto réussissent le pari | Benin Times

Les jeunes pugilistes béninois messieurs et dames, de différentes catégories, étaient sur le ring samedi 17 décembre 2016 à la Maison des jeunes d’Agla. Ceci, pour jauger leur niveau actuel. L’initiative émane de Guy-Marie d’Almeida, président d’Espoir Boxing Club.Elle est soutenue par Germain Mèhinto, parrain dudit gala.

Le public de Cotonou en général, et celui d’Agla en particulier, a vécu de palpitants moments autour du noble art. Une dizaine de combats. Et des pupilles en passant par les minimes filles et garçons, les amateurs juniors filles et hommes, et les néo-pros, les prestations offertes par les boxeurs étaient d’un niveau aussi appréciable fait des uppercuts, des directes, des crochets sans oublier les esquives.D’ailleurs, deux combats livrés chez les pupilles filles et garçons ont permis aux amoureux du noble art de se régaler. Mariano Agnan d’Espoir et Ganiou Ekpesso d’Ame cycle dans un challenge d’une minute de trois reprises ont produit du spectacle à la hauteur de leur catégorie. Mais le résultat de cette confrontation n’était en faveur d’aucun des boxeurs.Un avant-goût de la suite du spectacle. Puisqu’outre les combats entre boxeurs béninois, des matches internationaux ont été disputés. Ainsi, dans la catégorie plume, Jean Agnan du Bénin, grâce à sa capacité technique et la finesse de ses coups a empêché Yaw Addo du Ghana de s’exprimer. Le Béninois gagne le combat par arrêt de l’arbitre à la 2e reprise puisque son adversaire multipliait les fautes. Chez les welters, Djamiou Ekpesso du Bénin a battu John Clottey du Ghana au point tandis que, Tidjani Mohamed du Bénin a été laminé par Kolley Klottey du Ghana au point chez les super/Léger. Guy-Marie d’Almeida, président d’Espoir Boxing Club s’est dit fier de ses poulains. A l’en croire, les entraînements et les compétitions auxquels ils participent régulièrement ont porté leurs fruits.« C’est la preuve que notre gala est en train de grandir (…). C’est avec un grand plaisir et une grande joie que j’ai suivi ce gala. On va inviter les clubs à travailler pour réaliser plus de performance», a conclu le président de la Fébéboxe Germain Mèhinto.

Lire aussi  "C'est un plaisir de jouer au côté de Messi"

A.F.S.

Matin Libre

Commentaires Facebook