Accueil Société

VIH SIDA : la maladie, son évolution et l’apport des nouveaux traitements

VIH SIDA : la maladie, son évolution et l’apport des nouveaux traitements | Benin Times
benintimes-vih-sida-la-maladie-son-evolution-et-l-apport-des-nouveaux-traitements-01

Contractée par voir sanguine ou sexuelle, la maladie du Sida a été la plus mortelle ;il y a quelque année. Plus d’explication sur le développement de la maladie dans les lignes qui suivent.

« La maladie due au virus de l’immunodéficience humaine (VIH) comporte deux phases. La phase asymptomatique au cours de laquelle les patients sont dits séropositifs, et la phase des symptômes de déficience de l’immunité, encore appelée SIDA. Elle est caractérisée par des infections, des cancers ou d’autres troubles, notamment neurologiques. Pendant la phase asymptomatique, l’évolution de la maladie est évaluée par deux tests biologiques, le taux de lymphocytes CD4 (globules blancs attaqués par le VIH ; les CD4 sont les cellules du système immunitaire que le virus du sida endommage et utilise pour se propager) et la charge virale (la quantité de virus dans le sang).

Lire aussi  Interpellée par la police, la sœur du révérend Makosso indique qu'elle ne cessera pas d'insulter

Mais, selon les dernières recommandations de l’OMS, le traitement antirétroviral est à initier très tôt chez toute personne séropositive. En effet, « un traitement plus précoce prolonge la vie des patients et a pour résultat de faire baisser la transmission entre les sujets infectés et les personnes indemnes ». Il est donc préconisé quand le système immunitaire est plus fort. C’est ainsi que les experts ont relevé de 350 à 500 cellules/mm3 la valeur limite de la numération des CD4 en dessous de laquelle on met en route le traitement antirétroviral. »

Lire aussi  Certificat d’aptitude professionnelle (CAP 2017) : 3 892 candidats planchent depuis hier

Les médecins préconisent un traitement tôt après la détection de la maladie. L’évolution des recherches, permettent de rendre le traitement plus accessible et facile à utiliser. Le traitement permet de réduit les risques et de stabilisé la maladie.

Commentaires Facebook