Accueil Société

Utilisation de véhicules à plaques voilées : le préfet Toboula interdit la pratique

0
PARTAGER

Dans un communiqué de presse datant du mercredi 06 décembre 2017 et signé par le préfet du littoral Modeste Toboula, l’utilisation des véhicules à plaque dissimulée est interdite. Selon l’autorité préfectorale, cette pratique constitue un menace à la sécurité publique car elle rend difficile l’identification du véhicule et de son conducteur. Les contrevenants seront sanctionnés conformément aux dispositions de la loi conclut le préfet dans son communiqué.
En effet, les véhicules à plaques dissimulées sont utilisés par les Béninois lors des cérémonies de mariages. Cette pratique constitue à décorer la plaque par plusieurs objets (Voile) ce qui rend invisible l’immatriculation de la voiture. Ainsi, les véhicules décorés sont réservés aux mariés, aux témoins et parfois aux filles et garçons d’honneurs.
Ingrid ADOVI
Lire ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse

Le Préfet du Département du Littoral communique :

Ces derniers temps, des véhicules à quatre (04) roues circulent dans le Département du Littoral avec des plaques d’immatriculation voilées. Cette pratique est totalement contraire et complique l’identification des conducteurs en cas de commission de forfait quelconque. Par le présent communiqué et conformément aux dispositions de l’arrêté préfectoral N•08/190/DEP-LIT/SG/SPAT/SA du 06 décembre 2017 portant interdiction de dissimulation des plaques d’immatriculation des véhicules à quatre roues je tiens à rappeler que ce comportement de dissimulation des plaques d’immatriculation est une violation des règlements en la matière et ne saurait être toléré dans le Département du Littoral, surtout en cette période de fin d’année où la question de sécurité est l’une des plus primordiales. En conséquence, toute personne qui se serait rendue coupable de cet acte sera pris comme un contrevenant et sanctionné rigoureusement conformément aux dispositions en vigueur dans notre pays.

Modeste S. TOBOULA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here