Accueil Société

Université de Parakou: Les étudiants manifestent contre les nouvelles modalités d’octroi des allocations universitaires

0
PARTAGER

Université de Parakou: Les étudiants manifestent contre les nouvelles modalités d’octroi des allocations universitairesLes étudiants de l’Université de Parakou (Unipar) se sont manifestés ce lundi 12 Février 2018 contre les nouvelles modalités d’octroi des allocations universitaires. A travers une marche de protestation qui a échoué au rectorat de l’université, ces étudiants ont exprimé leur ras-le-bol et exigé des autorités, l’amélioration de leurs conditions d’études. Dans la motion lue par le président de l’Union nationale des étudiants de l’université de Parakou, José Gnimassou, ils exigent entre autres, l’abrogation pure et simple du décret N° 2017 portant octroi des allocations universitaires d’études et arrêté d’application pris ; l’abrogation du communiqué 876 portant suspension des allocations universitaires au titre des années académiques 2013, 2014, 2015 et 2016 ; le paiement sans délai des arriérés de bourse et secours universitaires et frais de mémoire à tous les étudiants ayant droit ; l’abrogation du décret 2017 portant fixation des quotas des bourses et aides universitaires des universités publiques au titre de l’année académique 2017-2018 ; la décentralisation de la DBSU sur le campus ; l’achat de nouveaux bus de transport et enfin, la construction de bâtiments pouvant servir de résidences universitaires. Après la lecture de la motion, le recteur Prosper Gandaho, assure avoir enregistré tout ce qu’ils ont dit. « Nous allons rendre compte à qui de droit et continuer les négociations avec vous pour que ces conditions trouvent rapidement une résolution pour que la maison soit notre paradis », a-t-il rassuré. Sur ces mots de l’autorité rectorale, les étudiants sont retournés dans les amphithéâtres mais menacent d’une grève de 72 heures si rien n’est fait.

F. Aubin AHEHEHINNOU

Source : aCotonou

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Acotonou ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here