Accueil International

Une femme enceinte est tuée pour un sacrifice rituel

Une femme enceinte est tuée pour un sacrifice rituel | Benin Times
Mali: Une femme enceinte est tuée pour un sacrifice rituel

Un individu est arrêté pour un présumé meurtre d’une dame à Sirakroni au Mali. Les faits ont eu lieu le lundi 30 septembre dans le département d’Odiénné.

L’individu est conduit à la brigarde de la gendarmerie d’Odiénné. Il a comparu devant le parquet local le mardi dans l’attente d’une extradition. Des habitants d’Iradougou ont mis la main sur lui. Ils avaient eu vent de la présence d’un inconnu dans le village en ces temps de menaces terroristes.

Accablé de questions, l’homme disait qu’il était chercheur d’or clandestin dans son pays. Il affirme être en fuite. En effet, il avait été surpris avec deux complices dans la nuit de jeudi à vendredi en pleine action d’assassinat d’une femme pour un sacrifice rituel. Il n’a pas changé de propos quand il est interrogé à la brigade d’Odiénné. Il a donné également le nom de ses complices.

Lire aussi  Des parents autorisés à utiliser le sperme de leur fils unique décédé pour procréer : Il avait toujours voulu avoir des enfants

Il déclare avoir agi de la sorte car poussé par un commanditaire qui lui a remis et à ses complices la somme de 10.000 chacun. Il livre aussi le nom de ce commanditaire. Dame Batogoma Diallo, la victime était enceinte. Elle a été kidnappée par ses trois présumés assassins au domicile familial (à Sirakroni). L’époux de dame Batogoma Diallo n’était pas au domicile.

Lire aussi  Amical Bénin - Algérie : les écureuils s'inclinent 1-0

Selon, les propos de D.D., la victime a été réveillée de son sommeil et emmenée dans une brousse. Les trois présumés assassins ont détalé lorsque ils ont été surpris par un chasseur. Dans sa fuite, D.D. avoue avoir été démasqué. Il s’est rendu en Côte d’ivoire et finit par être arrêté à Iradougou. Le commanditaire et les deux complices de D.D. sont recherchés actuellement.

Source: yeclo.

Commentaires Facebook