Accueil Société

Un trafiquant chinois d’êtres humains est retrouvé après 17 ans d’évasion

Un trafiquant chinois d'êtres humains est retrouvé après 17 ans d'évasion | Benin Times
Chine: Un trafiquant chinois d'êtres humains est retrouvé après 17 ans d'évasion

En quelques années, les drones sont mis à la portée du grand public que des forces de l’ordre. Pratiques, ils servent à surveiller les zones larges et sont très utiles pour les zones difficiles d’accès.

Récemment c’est grâce à un drone que la police du xian de Yongshan a localisé un évadé de prison en cavale depuis 2002 a rapporté BBC. Les forces de l’ordre le nomme Song Jiang. Il est âgé de 63 ans et est dorénavant condamné pour trafic d’êtres humains. Pour rappel, depuis septembre la police retrouve de nouveaux indices pouvant amener à dénicher Song Jiang.

Lire aussi  Blocage du Plan global de relance et des appels d’offres : Le Syntra-Sonacop dénonce un complot

Après des investigations, la police a pris le chemin menant à des montages derrière la ville d’origine du fugitif. Cette ville se trouve dans la province de Yunnan dans le sud-ouest de la Chine. Auparavant, la police avait mené en vain des recherches terrestres pour retrouver Song Jiang. C’est alors qu’elle a fait d’usage de drone pour couvrir davantage de zones.

La police a par la suite retrouvé à côté d’une grotte, des déchets et une tôle peinte en bleu. La police a mis la main sur Song Jiang, l’évadé de prison mais celui-ci a de la peine à communiquer avec elle. Il est ainsi à cause de l’isolement persistant de l’homme. Il vivait dans cette grotte depuis de nombreuses années certainement.

Lire aussi  CAN 2019 : Après l'exploit face au Maroc, Saturnin Allagbé se prononce sur le choc contre le Sénégal

Selon l’information rapportée par les forces de sécurité publique, Song Jiang utilisait des bouteilles d’eau remplies à la rivière. Il faisait usage des branches d’arbre pour allumer le feu. L’évadé de prison aurait été réincarcéré.

Commentaires Facebook