Accueil Société

Un père de famille au chômage se suicide parce qu’il avait des difficultés financières

Un père de famille au chômage se suicide parce qu'il avait des difficultés financières | Benin Times
benintimes-france-un-pere-de-famille-au-chomage-se-suicide-parce-qu-il-avait-des-difficultes-financieres-01

Beaucoup de situations de la vie plongent la plupart des gens dans un processus de dépression sans retour possible. Incapable d’assurer véritablement les besoins de ses enfants pour des raisons financières, un père de famille se suicide.Selon le Daily Mail, le père de famille de 34 ans avait quitté son boulot. Philip Herron, célibataire a été obligé de quitter son emploi; pour s’occuper de ses trois enfants.

Plus les jours passent, plus les fins du mois étaient très difficiles pour le père de famille. Il n’arrivait plus à joindre les deux bouts. Pour s’en sortir, il accumulait les dettes. Des dettes qu’il n’arrivait pas à payer. En plus des dettes de 22 472 euros, le père reçut un avis d’expulsion de sa maison. C’est la goutte d’eau qui fût débordée le vase.Il s’est adressé à l’Universal Crédit; un fond de financement pour aide, aux personnes en situation financière précaire.

Lire aussi  Mondial de Judo : Clarisse Agbegnenou championne pour la quatrième fois

Toujours en attente d’une réponse qui tarde à venue; il fonda dans une grande dépression.Quelques instants avant sa mort, il a posté une photo émouvante sur les réseaux sociaux. Il était seul dans sa voiture, garé le long d’une ruelle, les larmes ruisselantes sur son visage.

Comme la plupart des personnes à risque suicidaire, il n’avait parlées à personne de ses problèmes financiers. Cela prit un bon moment à sa mère, encore en situation de choc, avant de pouvoir reconstituer le fil des événements menant au suicide de son fils. La dépression est un fléau qui touche bon nombre de personnes quel que soit l’âge. Il est crucial, d’observer nos proches, de détecter ces signes afin de les aider à aller mieux.

Lire aussi  Kararimama : 45 morts enrégistrés dans un naufrage

Comme signe, les personnes vivant un cycle dépressif sont: – les personnes anxieuses– Les personnes qui s’isolent après la perte d’un proche– Les personnes en situation financière précaire- L’expression d’une perte d’envie de vivre dans ce monde- Des troubles et changements du sommeil – Des habitudes alimentaires variables- L’automutilation- L’isolement social- L’usage de substance comme l’alcool et les drogues- Sentiment d’inutilité- Les troubles de l’humeur : une colère ou une irritabilité soudaine- Les sensations de désespoir.

Commentaires Facebook