Accueil Société

Plus d’activité politique dans les églises du Christianisme Céleste

Plus d'activité politique dans les églises du Christianisme Céleste | Benin Times
Plus d'activité politique dans les églises du Christianisme Céleste

Benoît Bennett Adéogoun, chef mondial de l’Église du Christianisme Céleste (ECC) par décision en date du 7 mars 2019, interdit toutes activités dans les paroisses de ladite église. Mais semblerait-il que certains ont piétiné la décision.

Elle est apolitique et ne se mélange à rien ayant trait à cela. Il s’agit bien évidemment de l’Église du Christianisme Céleste. Pour préserver cette image qui honore l’église, Benoît Bennett Adéogoun a invité les responsables ainsi que les fidèles d’ECC à ne pas initier des actions politiques dans les paroisses. « L’église du Christianisme Céleste étant apolitique, tout regroupement ou manifestation dans le cadre politique est interdit dans l’enceinte des paroisses… Il est rappelé à l’attention des dignitaires et fidèles de l’Église de Christianisme Céleste que l’usage des attributs et autres signes distinctifs de l’église lors des activités politiques (marche, réunion politique etc), sera sévèrement sanctionné », lit-on dans l’article 2 et 3 de la décision.

Et voyant que la décision n’a pas été respectée comme cela se doit, parce qu’ayant constaté que certains responsables de l’ECC ont reçu des hommes politiques dans leurs paroisses dans le cadre de la campagne électorale, le Révérend Pasteur Benoît Bennett Adéogoun prévoirait des sanctions contre les dirigeants des paroisses en question, informe Bénin Web TV.

Commentaires Facebook