Home Société Parfaite Banamè : « qui peut sauver le Bénin si ce n’est Dieu...

Parfaite Banamè : « qui peut sauver le Bénin si ce n’est Dieu qui est sous votre nez ? Essuyez vos larmes »

Parfaite Banamè :
Parfaite Banamè : "qui peut sauver le Bénin si ce n'est Dieu qui est sous votre nez ? Essuyez vos larmes"

Annoncée pour mort depuis quelques jours, Parfaite Banamè est bien vivante et va d’ailleurs se révéler à ses fidèles qui étaient aussi dans le doute. C’est lors du pèlerinage organisé à Wokou, par son église, que cette dernière va se signaler.

Elle est bien en vie et c’est une confirmation. Sous l’ombre depuis un moment, Parfaite, Dieu de Banamè, s’est révélé à ses fidèles le 21 décembre 2019. Chose qui n’a pas manqué d’être ovationnée par les fidèles. « Il se peut qu’il ait parmi vous ceux qui ne connaissent pas Daagbo et qui sont là pour la première fois. Voici Daagbo. C’est moi Dieu, créateur du ciel et de la terre. Grand-père des Daagbovis et père de Fofo Jésus que nous sommes en train de fêter »  a-t-elle lancé.

Mais elle ne s’arrête par là, car aller va adresser une prière à ses fidèles et au peuple Béninois. « Essuyez vos larmesNe soyez plus tristes chers Daagbovis. Déchargez vos fardeaux aux pieds de Daagbo parce que Daagbo est là pour vous soulager, pour vous soutenir. Vous n’allez pas commencer l’année 2020 avec les mêmes souffrances de 2019. Je bénis particulièrement le Bénin qui souffre. »

Lire aussi  Fermeture de frontière : le commerce en déclin dans le Sud du Niger

Plus loin, elle poursuit. « J’accorde à tous les Béninois de la sagesse, la foi et la grâce de discernement, le discernement pour pouvoir reconnaître Dieu qui est aujourd’hui au Bénin dans la chair de Parfaite qu’ils appellent Parfaite ou mami. Ils confondent Dieu au diable. Dieu n’a rien à avoir avec le diable. Si le diable était à Banamè, tous les autres diables l’auraient déjà accepté parce que les loups ne se mangent pas entre eux. Raisons pour laquelle je dis que j’accorde à tous les Béninois la grâce de discernement, la sagesse ainsi que la foi. Le Bénin souffre et tout le monde implore Dieu. Mais Dieu est là et personne ne veut le voir. Comme on le dit, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Qui peut sauver le Bénin si ce n’est Dieu qui est sous votre nez ? De toutes les façons, 2020 sera riche en couleurs. Je parle en parabole. Riche en couleur veut dire riche en grâces, en bénédictions. Si Dieu est avec vous, vous aurez tout le reste. Je m’offre en cadeau pour tous les Béninois. Que ceux qui veulent de ce cadeau saisissent l’opportunité. Je veux que chaque Béninois m’accueille chez lui, dans sa maison, dans son cœur et je m’installerai pour toujours ».

Commentaires Facebook