Home Société Nigeria : une jeune fille témoigne de comment elle a été forcée...

Nigeria : une jeune fille témoigne de comment elle a été forcée à la prostitution dès ses 10 ans

Nigeria : une jeune fille témoigne de comment elle a été forcée à la prostitution dès ses 10 ans | Benin Times
benintimes-nigeria-une-jeune-fille-temoigne-de-comment-elle-a-ete-force-a-la-prostitution-des-ses-10-ans-01

Adolescente, elle raconte comment elle a été forcée à se prostituer dès ses 10 ans. Son témoignage a permis de démanteler deux réseaux de prostitution.

Mercredi, lors de son audience devant la cour d’assise de Paris, une adolescente a raconté son histoire terrifiante, après avoir été introduite dans le milieu de la prostitution à l’âge de 10 ans. Son histoire commence de Bénin City au Nigeria, jusqu’à la capitale française où une femme qui devait l’accueillir l’a finalement obligée à se prostituer. « Le Parisien » a révélé que son témoignage a cependant, permis de démanteler deux réseaux de prostitution en Île-de-France, qui opéraient à Lille et Rouen.

 » L’histoire de cette jeune fille, surnommée Grace par le quotidien français, est bouleversante. Tout commence au Nigeria où l’orpheline est confiée à sa grand-mère maternelle. La gérante d’un salon de coiffure où elle se rend lui évoque la possibilité de trouver du travail à Grace. Elle n’aurait même pas à payer les 40.000 euros de coût du trajet. La grand-mère saisit donc l’opportunité d’envoyer sa petite-fille en Europe.

Lire aussi  «Tu es ma star» : la déclaration d'amour de Barack à Michelle Obama remue les internautes

Avant de partir, Grace raconte être allée voir un marabout. “Si jamais je ne rembourse pas mon voyage, il peut me faire du mal ou à ma famille”, explique-t-elle. Arrivée en 2014 à Paris, après un long périple à travers le Niger, la Libye, la traversée de la Méditerranée et l’Italie, Grace découvrent que le travail qui lui a été promis est de se prostituer.

Elle n’a pourtant que dix ans. “Je faisais beaucoup d’argent parce que j’étais petite. Et les clients aiment les petites filles”, raconte-t-elle. En plus de devoir rembourser son voyage, elle doit payer le loyer de 650 euros d’une chambre qu’elle partageait avec trois autres prostituée. Grace doit également tenir un certain rythme en ramenant 600 euros par jour et 1000 euros le dimanche. Si elle ne respecte pas les engagements, elle reçoit des coups de ceinture.

Lire aussi  Contentieux électoral : Emmanuel Tiando, des députés et 110 autres personnes convoqués par la Cour (liste)

Quand l’adolescente parvient à s’enfuir, elle retombe dans la prostitution à Lille mais finit par aller parler aux autorités des réseaux dans lesquels elle est tombée. C’est la fin d’un calvaire qui aura duré plusieurs mois « , rapporte le site « 7 sur 7 » . Actuellement dans un foyer à Sens, à plus de 100 km de Paris, Grace suit une formation de cuisine.

Lors de l’audience devant la cour d’assises de Paris, une thérapeute a évoqué les “symptômes posttraumatiques” de l’adolescente. Le « Parisien » précise que parmi les réseaux de prostitution démantelés grâce à son témoignage, six individus ont pu être inculpés. Ils vont comparaître devant la cour pour traite d’êtres humains en bande organisée.

Commentaires Facebook