Accueil Société

Maroc: Un homme viole sa voisine de 4 ans dans sa boutique

Maroc: Un homme viole sa voisine de 4 ans dans sa boutique | Benin Times
Maroc: Un homme viole sa voisine de 4 ans dans sa boutique

La gendarmerie royale a arrêté un homme accusé de viol de sa voisine de 4 ans dans sa boutique. Le site d’information marocain Le Site Info l’a annoncé.

Les faits se sont produits dans la ville de Tétouan. L’homme est propriétaire d’une épicerie dans la même ville. Il aurait profité de l’absence des parents de la fillette pour abuser d’elle. « Mon mari et moi travaillons loin et passons plusieurs heures loin de la maison » fait savoir la mère de la victime.

Elle ajoute encore « ce criminel, gérant de l’épicerie située à quelques mètres de chez nous, a profité de notre absence pour abuser sexuellement de ma fille. Il l’a attirée en lui proposant des bonbons avant de la violer pendant des heures sans une once de pitié ». Pris d’une frayeur extrême, la fille de 4 ans n’a rien voulu dire à sa mère au risque d’être punie. Cependant, elle arrive à se confier à sa tante finalement.

Lire aussi  Nigéria – Ethiopian Arlines : 394 passagers dont Olusegun Obasanjo ont échappé de justesse à un crash

« Elle avait peur que je la punisse. Elle s’est confiée à ma sœur, lui révélant qu’elle ressentait des douleurs atroces au niveau de son organe génital. Elle a finalement subi une expertise médicale qui a prouvé qu’elle a en effet été violée » relate la mère de la fillette. La famille de la victime étant au parfum de cet incident, a informé dans l’immédiat à la police.

Lire aussi  Location de maison: Plus de 4 mois d'avance et de caution est une infraction

Celle-ci a mené une enquête afin de savoir comment cela a pu se produire. Ensuite, elle a procédé à l’arrestation du coupable et l’a placé sous mandat de dépôt. Ainsi, la justice marocaine sous peu pourra l’interroger afin que lumière soit faite. Les habitants de Tétouan ont manifesté leur colère devant cet acte répréhensible.

Ils exigent une peine capitale pour l’auteur de ce viol. Aussi faut-il le rappeler, toujours dans la même année, le 3 Avril, les éléments de la gendarmerie royale ont arrêté un homme. Il était accusé d’abus sexuels sur mineures.

Commentaires Facebook