Accueil Société

Lutte contre les sachets plastiques : La BAIC, partenaire de Eco Running 5

0

La 5e édition de Eco Running a enregistré le soutien indéfectible de l’entreprise citoyenne, la Banque africaine pour l’industrie et le commerce (BAIC). Consciente de sa responsabilité dans la protection de l’environnement, la direction générale de la BAIC a sonné la grande mobilisation autour de l’initiative ce samedi 29 décembre 2018, pour le bien-être de la population béninoise.

La Banque africaine pour l’industrie et le commerce (BAIC), a tenu le pari de la mobilisation samedi dernier autour de la 5e édition de Eco Running. Une initiative qui vise à débarrasser la ville de Cotonou, des sachets plastiques. Ainsi, Toute l’équipe de la BAIC, son directeur général, le comité de direction et tous les membres du personnel ont tenu à marquer l’événement d’un sceau spécial. « La BAIC de sa positon est devenue une banque de tous les Béninois, nous avons pris conscience de notre responsabilité citoyenne, pour prendre part à cette importante activité pour tous les Béninois. Nous avons une responsabilité en ce qui concerne le bien-être de la population », a laissé entendre le  directeur général de la BAIC, Didier Ayibatin.  A l’en croire, la propreté de l’environnement dépend du comportement de chacun au quotidien. Le soutien de la banque à l’initiative vise donc selon ses propos, à rappeler aux uns et autres, qu’il est temps que la nature soit respectée. Pour Madame Sacca, responsable commerciale de la BAIC,  la forte présence du staff et personnel de la BAIC se justifie par la volonté de favoriser une prise de conscience au sein de la population : « Notre présence ici aujourd’hui est de montrer que vraiment nous contribuons également à l’écocitoyenneté et que nous prenons des dispositions, pour donner l’exemple à toute la population », s’est-elle justifiée. Même son de cloche du côté de la directrice de cabinet du ministère du Cadre de vie, Jeanne Josette Acacha Akoha, qui invite à plus de responsabilité : « C’est  une initiative qui permet de montrer aux populations  que nous devons faire attention désormais à nos gestes, nous devons proscrire progressivement l’utilisation des sachets plastiques pour accompagner les efforts du gouvernement, pour assainir notre cadre de vie », a-t-elle déclaré pour sa part.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here