Accueil Société

Lutte contre la corruption au Bénin : Les Osc sensibilisées sur les mécanismes de saisine de la Criet

Lutte contre la corruption au Bénin : Les Osc sensibilisées sur les mécanismes de saisine de la Criet | Benin Times
Lutte contre la corruption au Bénin : Les Osc sensibilisées sur les mécanismes de saisine de la Criet

Evalué en 2016, le Système national d’intégrité (Sni) a révélé que les maillons les plus faibles des 13 piliers qui le sous-tendent sont la justice et la société civile. Alors que ces dernières années la lutte contre la corruption revêt de plus  en plus d’importance aux yeux des gouvernants et de l’opinion publique au Bénin, ces deux piliers du Sni peinent à jouer pleinement leur rôle pour soit dénoncer, soit sanctionner les auteurs des faits de corruption.

Conscient de cet état de choses, le consortium Social Bénin, Centre Africa Obota et la Fondation Ciadic-Gl a organisé du 16 au 20 septembre dernier,  des séances de sensibilisation à l’intention des organisations de la société civile (Osc) sur les mécanismes de saisine de la Criet. Ces sensibilisations qui se sont déroulées dans les chefs-lieux des 14 communes abritant les Tribunaux de Première Instance (Tpi), en l’occurrence Kandi, Parakou, Djougou, Natitingou, Lokossa, Aplahoué, Abomey, Savalou, Ouidah, Abomey-Calavi, Allada, Cotonou, Porto-Novo et Pobè  entrent dans le cadre du projet dénommée «Action concertée entre la Société civile et la Justice pour le Renforcement du Système national d’intégrité au Bénin» financé par l’Union européenne.

Lire aussi  Albert Tévoedjrè : Béatitude pour un patriarche combattant

Les équipes dépêchées sur le terrain ont échangé avec les Osc sur les résultats et les recommandations issus de l’évaluation du Sni tout en insistant sur les possibilités qui leur sont offertes par les nouvelles dispositions juridiques mises en place par le législateur, d’ester en justice notamment devant la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), les auteurs d’actes de corruption. Ainsi, les émissaires du consortium ont mis un accent sur les compétences de la Criet, sa composition mais surtout sur ceux qui peuvent la saisir et comment le faire.

Lire aussi  Benin: compte rendu du conseil des ministres du 03 mai

Ces séances de sensibilisation ont reçu un écho favorable auprès des Osc qui ont non seulement apprécié la démarche mais aussi souhaité que de pareilles rencontres se fassent plus régulièrement afin de les aider à mieux jouer leur rôle dans le système national d’intégrité du Bénin.

M.M

Source: Matin Libre

Commentaires Facebook