Home Société L’opération « Motocycliste, serrez votre droite » est loin d’être une réussite

L’opération « Motocycliste, serrez votre droite » est loin d’être une réussite

L'opération

La Police Républicaine a depuis un moment lancé une opération dénommée « Motocycliste, roulez à votre droite », dans le but de ramener l’ordre sur les axes routiers et ainsi donc d’éviter les accidents fréquents. Mais juste que pour le moment, c’est loin d’être un succès.

Plusieurs sont les policiers à se positionner sur les trottoirs avec des pancartes en main ou des banderoles sur lesquelles on peut lire : « motocyclistes, serrez votre droite » ou encore « Respectez le code de la route, circulez à votre droite ! ». Et tout cela dans l’unique but d’amener les usagers à respecter les codes de la route et surtout d’éviter le taux élevé d’accident routier. Parce que, le rapport mondial des Nations Unies sur le sécurité routière, publié en décembre 2018, montre que le taux de mortalité lié aux accidents de la route aurait augmenté dans le monde entier et le Bénin enrégistrerait en moyenne sept cents décès chaque année par accident.

Lire aussi  Réformes constitutionnelles:Les propositions de Juste Codjo pour la démocratie béninoise

Mais il y a eu chagement de donnes au niveau de la sensibilsation des policiers. Ces derniers ne se positionnent plus au milieu de la route comme se fut le cas entre temps. Ils sont plus sur les trottoirs actuellement. Et les failles de l’opération sont en premier les pancartes. Pourquoi ? Il faut se poser la question de savoir combien de conducteurs savent lire ou encore comprennent le françcais. Première équation à résoudre. L’autre risque est que, tourné la tête pour lire alors qu’on est en pleine circulation pourrait aussi être source d’accident. Sans oublier les policiers qui se présentent subitement au milieu de la route pour diriger les conducteurs. Tant de détails auxquels il faut trouver des solutions.

Lire aussi  Année académique 2016-2017 : L’inscription maintenue gratuite à l’Uac

Mais il y a des approches pour que l’opération connaisse un succès. Cela passe bien évidemment par les panneaux de signalisation. Simple, facile et effiace comme moyens de sensibilisation le plus utilisé dans le monde. Même l’analphabèthe pourrait comprendre. Suffit juste de faire des images pour faire passer le message autrement plutôt que de brandir des pancartes que les policiers mêmes utilisent parfois pour se protéger du soleil. Et aussi faut-il noter, sensibliser par la force n’a jamais été une manière très apprécié par les usagers. Vaut mieux essayer de convaincre.

Commentaires Facebook