Accueil Société

« Les chaussures de Jésus » à 3000 dollars vendues en un clin d’œil

"Les chaussures de Jésus" à 3000 dollars vendues en un clin d’œil

Les « chaussures de Jésus » bien que chères sont vendues instantanément. Les dessous de la paire de sneaker avaient été remplis d’eau bénite et un prêtre avait béni ce modèle limité de Nike Air Max.

Avec ces chaussures « vous pourrez marcher sur l’eau ». C’est le slogan choisi par MSCHF, une société artistique situé à Brooklyn pour faire connaître ses « Jesus Shoes ». Il s’agit des paires de sneaker Nike Air Max 97 qui ont été personnalisées en rapport avec la religion catholique, rapporte le Daily Mail. Aujourd’hui, les chaussures sont en rupture de stock. Elles étaient produites en nombre très limité.

Comme l’explique le quotidien britannique, tous les modèles ont tous trouvé de preneurs en un court laps de temps. Pourtant ces chaussures sont chères. 3.000 dollars la paire, soit 2.700 euros. Voici ce qui distingue ces chaussures des autres. Les semelles transparentes sont pleines d’eau bénite. 60 cl issu du fleuve Jourdain, où aurait été baptisé Jésus.

Lire aussi  Valorisation des potentialités de la vallée de l’Ouémé : Un colloque à Dangbo mardi sous l’égide du Pr émérite Huannou

Sur le reste de la chaussure blanche, les fabricants ont ajouté une croix de couleur or suspendue aux lacets avec la mention MT.14 :25. Ce verset fait « référence au verset biblique de Matthieu dans lequel le Christ marche sur l’eau ». En dernier lieu, une goutte de sang est reproduite sur la languette pour faire mémoire du sang du Christ. Pour davantage de perfection, les créateurs de la société qui ont personnalisé les chaussures ont également réinventer les emballages.

Lire aussi  Carmen Sama quitte la maison d'Arafat DJ avec sa fille

Une image d’un ange, ainsi qu’un sceau inspiré du sceau papal y ont été mis. « Nous nous demandions à quoi ressemblerait une collaboration avec Jésus-Christ, l’une des personnalités les plus influentes de l’histoire » a ironisé Daniel Greenberg, le directeur commercial de la société MSCHF. Il se moque ainsi de la « culture de la collab ». Il indexe Adidas et Arizona Iced Tea qui ont lancé une collaboration en juillet dernier.

Leur modèle de baskets lancé stock limité avait ensuite été vendu 99 cents dans une bodega de New York.

Commentaires Facebook