Accueil Société

Le Vivre ensemble : La Task Force et le Rijlf concrétisent le rêve de la Francophonie

0
Le Vivre ensemble : La Task Force et le Rijlf  concrétisent le rêve de la Francophonie
Le Vivre ensemble : La Task Force et le Rijlf concrétisent le rêve de la Francophonie

La salle jaune du ministère des affaires étrangères et de la coopération à Cotonou a servi de cadre, vendredi 12 avril 2019, à une conférence de présentation de l’appel francophone d’Erevan pour le Vivre ensemble. Instant pour  certaines organisations  citoyennes de se mettre ensemble et de lancer un appel à la culture de la paix et à une  cohabitation sociétale  sans guéguerre.

La Task force citoyenne de médiation de la Cedeao, le Réseau international des jeunes leaders de la francophonie (Rijlf) et le Bureau régional pour l’Afrique de l’ouest de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif)  se mettent ensemble pour concrétiser un rêve des chefs d’État de la francophonie. Celui de promouvoir le Vivre ensemble dans tous leurs pays. Pour Docteur Éric Adja, Directeur du Bureau, c’est  à Erevan du 11 au 12 octobre 2018 à l’occasion du 17ème sommet de la francophonie, que ces chefs d’État et de gouvernement des pays ayant le français en partage ont adopté cet appel francophone d’Erevan pour le Vivre ensemble. « Dans le cadre des modalités de suivi et de mise en œuvre de ce texte, les chefs d’État et de gouvernement ont souhaité le développement d’actions de sensibilisation en faveur des valeurs et principes contenus dans l’appel, particulièrement en direction de la jeunesse, en invitant l’Oif à en assurer une large diffusion auprès de l’ensemble des acteurs francophones », a-t-il martelé, devant des personnalités venues de tous les horizons, pour la circonstance. Il a par ailleurs exprimé toute sa joie  de savoir que ce souhait se matérialise déjà au Bénin et promet  à tous les autres pays concernés, le soutien de l’Oif, lorsqu’ils prendront eux aussi l’initiative.  Gustave Assah de la Task Force, a en sa qualité d’ambassadeur  du ‘’Le Vivre ensemble”, a aussi remercié l’Oif en général et Docteur Éric Adja en particulier, pour selon lui, son ouverture d’esprit et son accompagnement pour la concrétisation de cette initiative.  « Vivre ensemble,  c’est appeler à la culture de la paix, c’est encourager la démocratie participative, le droit à la différence. Nous devons nous accepter les uns et les autres. Le Vivre ensemble est une évidence et une heureuse réalité quotidienne pour le plus grand nombre. Il fait partie de notre patrimoine commun et constitue le fondement inaliénable de nos sociétés. C’est pour cela que vous tous qui êtes ici, devez prôner  ce vivre ensemble,  pour la construction d’une société unie et solidaire », conseille Gustave Assah. Plusieurs personnalités dont l’ancien Ministre des affaires étrangères et de la coopération Jean-Marie  Ehouzou, sont après passées au pupitre pour inviter et  encourager l’initiative, tout en demandant  aux uns et aux autres d’y attacher une considération particulière, gage d’un environnement vivifiant.  Des livrets du ” Le Vivre ensemble” ont été pour finir distribués à toutes les personnes présentes.

 

Janvier GBEDO (Stag)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here