Accueil Société

Le sexe sur la place publique

Le sexe sur la place publique | Benin Times
Husband and wife in park

Le parcours a été assez long et nous voilà avec votre rubrique préférée dans la cité des civilisés. Oui, ici, il s’agit bien des civilisés qui savent bien faire en public ce que les autres hésitent même à essayer en cachette. Mec, je te dis pas ! Eux, ils ont réussi à démystifier le sexe sous nos cieux ! Hahaha, tu ne vois pas le progrès, l’exploit, me diras-tu ? Non, nous sommes au siècle du sexe par ici et que les sages, gardiens de l’ancienne tradition, se trouvent une place dans le grenier au village pour y vivre.

Car ici, çà crève désormais l’œil dans la cité, Papi ! Les pagnes ? Les pantalons ? Mon pote, c’est dépassé tout çà hein. Du slip ? C’est pour les mini-civilisés… Hahaha, on parle désormais du string pour celles qui ont encore de pudeur si non c’est juste les fesses qui dandinent sous les collants. De devant, plus question de se déshabiller pour voir comment les poils du pubis s’hérissent. Oui, çà c’est ma génération qui marque son temps. Dans la cité, point besoin d’écarquiller les yeux ou de s’en approcher pour remarquer les gos, pote. Elles sont là, resplendissantes, toutes claires avec une peau blanchie et plus ou moins tachetée de points noirs comme ceux qu’on retrouve sur la panthère. Elles, ce sont les filles de ma génération qui se renient en faisant l’option de modifier, grâce à des produits cosmétiques et chimiques, la couleur de leur peau.

D’ailleurs, Marie, la mère du Christ n’avait pas la peau noire. Lol, mais on avait aussi dit qu’elles sont la lumière du monde hein ! Sais-tu les clips les plus suivis actuellement ? Mec, il s’agit des réalisations artistiques où les femmes exposent mieux les nudités. Oui, c’est cela nous on veut voir. D’ailleurs, ce sont les clips qui vendent le mieux désormais. On sait bien faire les affaires avec ce machin entre les jambes. Journées culturelles dans les collèges ! La génération montante entre bien dans la tendance. Mec, fais juste un tour à ces journées culturelles et tu découvriras le deuxième visage des élèves. Des artistes en herbe, des mannequins amateurs et autres savent bien exprimer leur talent, presque nues, sur les podiums des collèges. Non, non, je ne veux pas te parler de comment on s’accouple tels des animaux sous les escaliers du collège. Ah, ces grands concerts et surtout ces concerts de vacances qui nous restent toujours en mémoire.

Lire aussi  Congrès extraordinaire du Syntrar-Cnss : Un nouveau bureau pour plus d’acquis !

Ben, je t’assure qu’ici, le sexe c’est comme on voit oranges exposés au bord de la voie. En tout cas, si tu veux bien voir la nudité de la femme, ne rate pas ces concerts, mec. Oh ma génération ! Le multi-partenariat, oui c’est cela la mode désormais ! Oui, c’est cela, les mecs ou les gos branchés! Et la femme est devenue pratiquement un “game“ ! Alors femme, t’es-tu posée la question de savoir ce qui te reste comme dignité à présent ? Quelle image a-t-on de toi dans la société ? Quel homme voudra bien prendre pour épouse, la femme qui expose sa nudité à la place publique ? De toute façon, la femme reste-t-elle toujours sacrée dans la société africaine ? La question reste toute posée et cela devrait interpeller ta conscience, femme. Peu importe si cela ne te gènes pas de nous exposer la beauté de ton sexe mais n’oublie jamais que tu as une origine, une famille qui, elle, se voit traîner dans la boue. L’exploit qu’on aurait voulu te réaliser serait de te voir à la tête des grandes institutions étatiques, de ta propre société.

Lire aussi  Lutte contre la corruption:Rassurer le peuple et aller plus loin

Oui, on aurait bien voulu te voir inventer quelque chose indispensable au progrès de l’humanité. Dans la vie, regardez simplement ce que tout le monde fait et faites l’exact opposé afin d’être le changement que vous voulez voir dans le monde. Maintenant que tu en es là, que comptes-tu faire? Asseyes-toi pour tout analyser, ne restes pas là, à ressassez tes erreurs mais demandes-toi, «maintenant que j’en suis là, que puis-je faire pour changer ?» La seule chose qui mérite que vous vous attardiez dessus, c’est la réponse à cette question. Si vous attendez pour agir, tout ce que vous gagnerez, avec le temps, c’est de l’âge. Optons pour un changement de comportement !!! A mercredi prochain !!!

A.B, ton pote !!!

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook