Accueil Société

Le reprofilage de la route Savè-Oké owo s’acheve, les populations remercient Talon

2

Patrice Talon vient d’offrir un cadeau de nouvel an aux usagers de la voie Savè-Oké Owo. En effet, deux semaines après la visite de terrain d’une délégation conduite par le directeur général des Infrastructures, Jacques Ayadji et des techniciens de l’entreprise brésilienne en charge des travaux de bitumage du tronçon Kétou-Idigny-Savè-Oké owo, frontière du Nigeria, un bulldozer a été convoyé sur place pour le reprofilage de la bretelle Savè-Oké-owo, longue de 27 km, qui se trouvait alors dans un état de dégradation avancé. Après une semaine de travail, le bulldozer qui a réussi à remettre en état de praticabilité l’axe, a atteint Oké-Owo centre, au grand bonheur des populations, toutes couches confondues, satisfaites de cette action forte du président Talon. En leur nom, le chef de l’arrondissement  de l’Okpara, Frédéric Dagbédji a remercié le chef de l’Etat pour cette action de haute portée sociale qui soulage les usagers de l’axe Savè-Oké-Owo. Les populations ont aussi dit leur gratitude à Jacques Ayadji pour cette marque d’attention et l’intérêt pour l’aménagement de la voie inter-Etat. L’entreprise a été également saluée pour sa diligence. Par cette action qui annonce l’imminence des travaux de bitumage de cette voie, Patrice Talon démontre qu’il a entendu les cris de détresse des populations de Savè-Oké owo. Notons que c’est le 20 décembre 2018 que, dans le cadre des préparatifs de l’aménagement de cette voie, Jacques Ayadji, a constaté la dégradation avancée de la voie Savè-Oké Owo, et a attiré l’attention de l’entreprise en charge du bitumage sur la nécessité d’intervenir dans un bref délai pour sa remise en forme afin de soulager les peines des populations.  Ces travaux de reprofilagerendent désormais fluide et aisée la circulation sur cet axe, en attendant le démarrage des travaux du bitumage de la route, prévu pour le premier trimestre de cette année 2019.

Frédéric Dagbédji, chef de l’arrondissement d’Okpara :

« Nous remercions le chef de l’Etat pour cette œuvre gigantesque »

« Au nom du conseil de l’arrondissement de l’Okpara en général, et d’Oké Owo, je ne saurais rester sans témoigner notre gratitude au gouvernement de Patrice Talon pour l’œuvre gigantesque qu’il déploie, tout en pensant au bitumage de la route inter-Etat numéro 5. Permettez-nous de vous remercier pour les nombreux appels pour solliciter le reprofilage de la route en mauvais état. Nous profitons de cette occasion pour vous formuler nos meilleurs vœux de robuste santé ».

 

Benjamin Azombade, natif d’Oké Owo. 

« Un soulagement pour Oké Owo qui abritera le 27 janvier 2019 le festival Mahihouindo »

« Mes impressions sont très bonnes depuis le jour que les travaux de reprofilage de la voie Savè- Oké owo ont démarré jusqu’à aujourd’hui. Je me réjouis aujourd’hui, et toute la population d’Oké owo avec moi, pour ce joyau qui n’est que le début d’une volonté politique qui rassure.  C’est un soulagement pour tous les usagers qui empruntent cette voie qui  était l’enfer sur terre.  Un soulagement pour Oké Owo qui abritera le 27 janvier 2019 le festival Mahihouindo. Quelle chance!

En guise de témoignage, en septembre 2018, alors que je me rendais au village, mon véhicule s’était enfoncé à hauteur du village Gbéré à 17 km de Savè dans les environs de 18heures. Laissez-moi vous dire que je n’ai quitté cet endroit qu’après 3heures du matin et sous une pluie battante, comme pour me dire que je n’ai plus le droit de visiter mes parents dans mon propre village.

Je pense que nous tendons vers la fin de ce calvaire, surtout que le bitumage de ladite voie va bientôt démarrer, à en croire la déclaration des Brésiliens qui ont en charge la réalisation des travaux, devant le directeur des Infrastructures monsieur Jacques Ayadji.

Je remercie beaucoup Jacques Ayadji qui est un homme d’actions, et à travers lui le président Patrice Talon et tout son gouvernement pour ce qu’ils feront encore afin que le bitumage de la voie Savè- Oké owo démarre au plus tôt  pour la satisfaction de la population d’Oké owo et environs en particulier, et tout le Bénin en général. »

 

Alphonse KOUNOUHO

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Evenement précis ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here