Accueil Société

Le ministre Didier Tonato ouvre le chantier du Grand Nokoué

Le ministre Didier Tonato ouvre le chantier du Grand Nokoué | Benin Times

Le projet de modernisation des déchets solides et ménagers dans le grand Nokoué est officiellement lancé le vendredi 8 février 2019 à cotonou en présence de José Didier Tonato, ministre du cadre de vie et du développement.

Un tel projet émane de « l’ambition du gouvernement béninois d’offrir aux béninois du grand Nokoué un système performant de gestion des déchets et de salubrité urbaine, un des plus optimisé de la sous région », selon Didier Tonato. L’objetif dudit projet est de « résoudre la problématique de la salubrité et de l’hygiène dans les grandes villes du Nokoué », ainsi que de contribuer à la collecte de 90% des déchets dont 60% valorisés d’ici 7ans. Faut dire que c’est un grand défi.

Lire aussi  Bénin: des fusillades à Idigny (Kétou) font six morts et plusieurs blessés

En effet, le projet consistera au balayage et au désensablement des voies, le curage des caniveaux (dépotoir de certains béninois), le désherbage dans les communes de Cotonou, Sèmè-Podji, Ouidah, Abomey-Calavi et Porto-Novo. Mais faut-il dire, ce projet a besoin de la particiaption de tous, dit le ministre. Pour ce fait, il invite les équipes municipales et communales ainsi que les populations concernés par le projet pour que les déchets, sources de pollution, pour le moment en tout cas, deviennent un atout de développement économique. 57 milliards ont été mobilisés pour que le projet soit une réussite. Il sera piloté par l’agence cadre de vie et du développement. Isidore Gnonlonfoun, maire de cotonou croit au fait que « bientôt tous les calvaires vont cesser » dans sa ville, puisque le lancement de ce projet « est un souffle que le gouvernement vient donner aux communes » selon lui.

Lire aussi  «Les prisons du Bénin ne jouent pas leur rôle premier», dixit Hubert Arsène Dadjo, directeur de l’administration pénitentiaire

Commentaires Facebook