Accueil Société

Lancement officiel des activités de l’ONG Bénin Villes Propres : Le préfet Modeste Toboula, parrain de l’événement

0
PARTAGER

Monsieur Modeste TOBOULA, Préfet du Département du Littoral a assisté dans la soirée de ce jeudi 12 Octobre 2017 au lancement officiel des activités de l’ONG Bénin Villes Propres, événement qu’il a parrainé.

La cérémonie a eu pour cadre Bénin Royal Hôtel de Cotonou avec la présence des autorités et cadres de la Préfecture ainsi que le Maire Intérimaire, ses adjoints, les Chefs d’arrondissement et les cadres de la mairie de Cotonou. Aux dires de Monsieur Alain Adjibade, Président de l’ONG BÉNIN VILLES PROPRES, c’est une vaste campagne de salubrité qui s’entreprend et dont le top vient d’être donné.

C’est un projet qui va inciter toute la population à prendre convenablement soin de son milieu de vie et à lutter efficacement contre toute tentative de pollution environnementale. Bénin Villes Propres entend ainsi avec l’aide de ses partenaires et sponsors soutenir, accompagner et récompenser toute initiative visant à embellir la ville de Cotonou, à lui conférer son réel statut de ville métropole. Monsieur Isidore Gnonlonfoun, Maire par Intérim de Cotonou s’est réjoui de l’initiative prise par Alain Adjibade et son équipe et soutenue de main de maître par le Préfet du Littoral.

« Je voudrais vous témoigner de la disponibilité de la mairie de Cotonou à vous accompagner dans l’atteinte des objectifs que vous vous êtes fixés et qui inlassablement vont contribuer à l’amélioration du cadre de vie des populations » a déclaré le Maire Intérimaire. Pour le parrain, Monsieur Modeste TOBOULA, l’initiative de Bénin Villes Propres est l’une des plus recherchées car estime-t-il, « la lutte contre la pollution environnementale, la lutte pour un cadre de vie sain et décent doivent être une affaire de tous, un défi commun à relever ensemble ». Et d’ailleurs, c’est pour cette raison, a-t-il ajouté, « J’ai accepté de parrainer cette activité à l’effet de poursuivre le travail déjà abattu pendant la libération des espaces publics anarchiquement occupés ».

Ainsi dit, les prix sont mis en jeu auxquels vont souscrire dans les tous les prochains jours les quartiers de Cotonou pour le compte du concours « Mon quartier, quartier plus propre de Cotonou ». Modeste TOBOULA a profité de cette occasion pour remercier les partenaires et sponsors qui ont cru en l’initiative et se sont manifestés pour des soutiens divers.

L’autorité préfectorale, tout en encourageant les initiatieurs, les a rassuré de son entière disponibilité pour le combat de salubrité dans la ville pour un Cotonou plus propre, sain et attrayant.

A. H

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here