Home Société Justice: Joseph Aïmassè écope de deux mois de prison ferme

Justice: Joseph Aïmassè écope de deux mois de prison ferme

Justice:  Joseph Aïmassè écope de deux mois de prison ferme | Benin Times
Joseph Aïmassè, syndicaliste de la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (cstb) n’est plus libre de ses mouvements. Il a écopé de deux mois de prison ferme et au payement d’une amende de 200.000 FCFA. La sentence a été prononcée ce lundi 01 avril 2019 par le tribunal de première instance de première classe de Porto Novo. Il lui ait reproché d’inciter les bonnes dames à marcher sur l’Assemblée Nationale à Porto-Novo sans une autorisation.

Lire aussi  Suppression des nouvelles Universités : Les fils de Porto-Novo mettent en garde le Gouvernement

Arrêté la semaine dernière alors qu’il incitait les bonnes dames à marcher sur l’Assemblée nationale sans autorisation, le syndicaliste de la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (cstb), Joseph Aimassè vient d’être condamné à deux mois de prison ferme et au payement d’une amende de 200.000F. La condamnation a été prononcée ce lundi 01 avril 2019 par le tribunal de première instance de première classe de Porto Novo.

Cette condamnation sonne comme une mise en garde à tous ceux ou celles qui consciemment ou par méconnaissance des textes de la République s’adonnent à de telles pratiques. Dans la même logique, il convient de rappeler à tout un chacun que l’obéissance à la loi qu’on s’est prescrite est la véritable liberté.

Lire aussi  Education / 21.110 candidats à l’assaut du Cep 2018 dans le Borgou

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Pharaons ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook