Accueil Société

Journée de don de sang à Parakou: Lydia Ludic Bénin sauve des vies

Journée de don de sang à Parakou: Lydia Ludic Bénin sauve des vies | Benin Times

La société Lydia Ludic Bénin a organisé, ce week-end plus précisément ce samedi 16 septembre à son siège don la direction est à Parakou, une journée portes ouvertes de don de sang en collaboration avec l’antenne départementale de transfusion sanguine Borgou-Alibori. A cette occasion, était présent les membres de son personnel et certains volontaires.
Il faut préciser que cette cérémonie est à sa deuxième édition de la journée et comme d’habitude elle a une fois encore connu du succès.

On pouvait constater de l’engouement venant de la part du personnel auquel se sont rajouté d’autres personnes, autour du responsable de la zone Nord par intérim de la société, Souley Gomina Zakari Yaou. Avec une forte mobilisation, en quelques heures, près d’une centaine de poches ont été recueillies et mises à disposition de l’antenne départementale de transfusion sanguine Borgou-Alibori. À noter que l’objectif poursuivi, à travers cette action humanitaire, est de sauver des vies surtout en cette période de saison des pluies au cours de laquelle les centres de santé de Parakou et de ses environs sont souvent confrontés à des problèmes de pénurie en sang.
En cette période où la saison des pluies bat son plein dans les départements du septentrion, au dire de Souley Gomina Zakari Yaou, pour lui, il y a un besoin énorme en sang qui se pose à la plupart des centres de santé de Parakou et ses environs. Cette situation, déplore-t-il, oblige des patients à se déplacer sur de longues distances avant d’en trouver. D’où le bien fondé de cette initiative prise par le directeur général de la société, Marc Billéci, pour permettre à chacun de ses agents de sauver une vie humaine.

Selon Aquilas Adé Alabi délégué du personnel, tout ceci démontre qu’au-delà de ses activités, leur société se préoccupe aussi des questions liées au bien-être des populations. Tous ses collègues adhèrent à cette initiative à t’il rajouté.
Arthur. Houindo

Commentaires Facebook