Accueil Société

Interdiction de circulation des engins à deux roues dans la zone commerciale : Une idée salutaire du commissaire Sèglè

Par arrêté préfectoral N° 0215/DEP-LIT/SG/ SCAD/SA, en date du 07 Juillet 2016, il a été consacré l’interdiction aux engins à deux roues de circuler dans la zone commerciale. A travers cet arrêté, le préfet du département du Littoral, Modeste Toboula interdit, jusqu’à nouvel ordre, à tout engin à deux roues, l’entrée dans le centre commercial, allant de la rue MTN-Notre Dame jusqu’à l’immeuble Mawulé en passant devant le Ceg Dantokpa. Si la mesure a permis non seulement de garantir la fluidité de la circulation dans la zone commerciale notamment dans le marché de Dantokpa, elle a surtout permis de garantir la sécurité des usagers et riverains tant il était facile et fréquent de se faire renverser. Seulement que cette proposition émane de l’actuel commissaire central de Cotonou, Jean-Marie Sèglè, commissaire spécial de Dantokpa à l’époque. Depuis le 21 juillet 2016, la mesure est donc entrée en vigueur. Et depuis, çà circule librement et plus facilement de Mawoulé à Missèbo, MTN-Notre Dame en passant par le Ceg Dantokpa. Des forces de sécurité ont été déployées sur le terrain pour contraindre les usagers et riverains de la zone commerciale à se plier à la décision et épingler également les contrevenants. Au cœur du marché Dantokpa, les bousculades ont diminué. Les couloirs de circulation du plus grand marché du Bénin sont fluides : pas le moindre engin à deux roues, encore moins des véhicules de transport en commun. Même les cris des portefaix deviennent rares. Ainsi, des barrières ont été installées un peu partout par des policiers pour empêcher ces derniers d’avoir accès à la zone commerciale. Même si certains font semblant de s’y plier en trainant leur moto, il faut dire que la décision a porté ses fruits. Et ceci témoigne bien du mérite du commissaire Jean-Marie Sèglè.

 

A.B

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook