Accueil Société

Icc-Services : Le procureur Togbonon fait le point

0

Le procès Icc-Services à la CRIET, a pris fin le jeudi 7 février 2019. Au terme de cette première session, il est de devoir de faire le point des évènements. C’est ce qu’a fait le procureur spécial près de la cour, Ulrich Gilbert Togbonon dans un communiqué de presse publié le lundi dernier.

Deux dossiers ont animé le procès à la CRIET. Le premier s’agit de l’affaire Icc-Services et le second s’agit du dossier de détourrnement de biens publics estimé à 53.262.000 F Cfa. En ce qui concerne l’ffaire Icc-services, les coupables ont été jugés pour des faits d’association de malfaiteurs, d’escroquerie avec appel au public, d’exercice illégal d’activités bancaires et de micro fianances. Les peines vont de 3 à 10 ans d’emprisonnement ferme et des amendes allant de 8 à 10 millions F Cfa. Avec des condamnations civiles prononcés.

Le second dossier quant à lui, le parquet spécial annonce que l’accusé a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle appuyé de 10 millions d’amende. Et comme constat, Gilbert Togbonon fait remarquer que le Bénin a par le passé connu une faiblesse, faisant allusion aux autorités de l’Etat. Pour lui, ses autorités ont privilégié leurs intérêts personnels que celui de la nation. Et aussi fait-il savoir, il y a des mains noires derrières les promoteurs de Icc-Services.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here