Accueil Société

Développement et gouvernance locale/Mono:Le CECCED-ONG renforce les capacités des CV et CQV d’Athiémé

0

Après Grand-Popo en Avril dernier, c’est le tour des Chefs villages (Cv) et Chefs quartier ville (Cvq) d’Athiémé de participer à la formation sur la gouvernance local. Ainsi, du mercredi 12 au jeudi 13 Septembre 2018 à Abomey, 34 Chefs villages (Cv) et Chefs quartier ville (Cvq) étaient à l’école des experts du Centre d’éducation civique, économique et social pour la démocratie et le développement (CECEDD). Financé par la Fondation Hans Seidel (FHS), le séminaire de formation vise essentiellement à faire des élus locaux des citoyens responsables, actifs à participer au développement de leur localité et du Bénin. Durant les deux jours, les participants ont bénéficié de communications sur divers thèmes centraux. Au nombre de ces communications, la première communication ayant porté sur le thème : « Droits et devoirs du citoyen en démocratie » a été développée par Emmanuel Ehako, suivie de deux autres intitulées : « Attributions et fonctionnement du conseil d’arrondissement et du chef d’arrondissement » et « Fonctionnement du conseil de village ou de quartier de ville et du chef de village ou de quartier de ville ». Elles ont été présentées par Christian Hountovo. Cette première journée a été également marqué par une autre communication sur le thème : « Développement local adapté et élaboration du PDC » le coordonnateur du CECEDD, Hubert Guézodjè. Les dernières communications de cette journée ont porté sur « La gestion communale des libertés publiques » et « Plaidoyer du Cecedd et de l’Ufadd pour un geste d’amour, de patriotisme et de solidarité dans leur mission citoyenne historique » respectivement animés par Christian Hountovo et Hubert Guézodjè. Dans la seconde journée, « Initiation à l’élaboration du plan d’activités des chefs de villages et chefs de quartier de ville » et « Rôle du citoyen dans la gestion et le suivi des affaires communales notamment le Ccap » ont été les deux thèmes développés par le coordonnateur Hubert Guézodjè et Emmanuel Ehako. Le séminaire a pris fin par un débat et une évaluation des acquis. Rappelons qu’à l’ouverture de la formation, le coordonnateur du CECEDD-ONG, Hubert Guézodjè, a partagé avec les participants les avantages qui pourraient leur permettre de réussir leur collaboration avec les populations et mieux gérer avec efficience, la chose publique. « Le CECEDD entend à travers cette formation, faire des participants, de véritables agents du développement des localités dont ils exercent les mandats électifs » a précisé le coordonnateur Guézodjè. A cet effet, il a invité les acteurs dans la mise en œuvre de leur cahier de charges, à travailler comme de véritables acteurs pouvant amener au développement à la base. Il a donc saisi l’occasion pour expliquer aux participants, la nécessité pour eux d’être en contact direct avec la population à la base. Il faut noter que le rôle des chefs de village ou chefs de quartier parait à ses yeux, très capital quant aux initiatives et à leur mise en route.

Emmanuel GBETO

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Evenement précis ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here