Accueil Société

Deux trafiquants d’espèces protégées, arrêtés à Comè

0

La lutte contre le trafic d’animaux et de peaux d’animaux bat son plein dans le département du Mono. Deux trafiquants ont été arrêtés en flagrant délit de commercialisation de peaux d’animaux, défendu d’être tués. Il s’agit d’une peau de Léopard et trois peaux de Crocodiles.

Ils ont été arrêtés grâce aux éléments de la police républicaine et ceux des eaux et Forêts de Comè avec l’aide technique du programme d’appui à l’application des lois sur la faune et la flore au Bénin (Aalf-Bénin), le mercredi dernier. Selon l’annexe 1 de la loi 2002-16 du 18 Octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin, le léopard et le crocodile sont des espèces intégralement protégés. Nul n’a le droit de commercialiser ces animaux sauvages. Même rien de leurs peaux.

C’est un crime contre l’humanité et ses gens d’actes sont punis par la loi en République du Bénin. Selon les articles 153 et 154 de la loi 2002-16 du 18 Octobre 2004, ces derniers pourraient payer des amendes allant de 100.000 F cfa à 800.000 F cfa et peuvent être aussi condamnés à 3 mois, voit 5 ans de prison. Ils sont dans la main de la police républicaine en attendant que le procureur de la république décide de la suite.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here