Accueil International

Des éclaircissements sur le meurtre de la jeune Priscillia

Des éclaircissements sur le meurtre de la jeune Priscillia | Benin Times
France: Des éclaircissements sur le meurtre de la jeune Priscillia

En juillet dernier à Estagel, dans le cimetière communal se trouvait Priscillia 18 ans sans vie. Selon le Parisien, un jeune homme qui vit à Estagel aussi aurait reconnu tuer la jeune fille.

La famille de la jeune fille a obtenu la réponse à la question qu’elle se posait au sujet de Priscillia depuis trois mois. Selon le Parisien, un jeune homme interrogé aurait reconnu avoir assassiné l’adolescente. Il aurait commis ce crime aux abords du bal des pompiers. Ils y ont tous deux pris part le 06 juillet dernier.

La jeune fille souffrait d’une arriération mentale. Elle a été retrouvée puis tuée dans le cimetière communal. Son corps en partie dénudé présentait « plusieurs blessures par arme blanche au niveau du cou« . Mais, l’adolescente a été vraisemblablement asphyxiée après avoir subi « de violences sexuelles ».

Lire aussi  La FESCI condamne le meurtre d'un étudiant à Abidjan et exige "des enquêtes efficaces"

Les enquêteurs essayent de remonter le fil des évènements depuis 3 mois. Selon Le Parisien, plusieurs tests d’ADN ont été faits sur différents présumés assassins. Dans un premier, ses analyses sont révélées non concluantes. Mais, la dernière a permis à la police de se mettre sur la piste d’un suspect qui attirait davantage leur attention depuis des semaines.

Le jeune homme âgé de 18 ans a été gardé à vue. Il a finalement reconnu les faits qui lui étaient reprochés après des heures d’interrogatoire. L’individu habite aussi à Estagel et connaissait Priscillia. Mais, les services de la police ne le connaissent pas.

Lire aussi  Contentieux électoral : Emmanuel Tiando, des députés et 110 autres personnes convoqués par la Cour (liste)

Selon l’information rapportée par l’indépendant, l’ADN du suspect a été retrouvé à l’endroit du crime. Le jeune homme aurait relaté à la police les détails sur les circonstances de l’assassinat de Priscillia le mercredi 02 0ctobre. Ce drame a lieu non loin du bal des pompiers. Des centaines de personnes y prenaient part ce soir-là. Selon les premiers témoignages recueillis, Priscillia, mentalement fragile étaient en compagnie de ses amies à ce bal.

Elle a par la suite accepté de suivre son assassin dans le cimetière. L’individu lui aurait fait des violences sexuelles avant de l’assassiner par asphyxie.

Commentaires Facebook