Home Société Coronavirus : les nouvelles réformes concernant l’examen du baccalauréat au Bénin

Coronavirus : les nouvelles réformes concernant l’examen du baccalauréat au Bénin

benintimes-coronavirus-les-nouvelles-reformes-concernant-l-examen-du-baccalaureat-au-benin-01
benintimes-coronavirus-les-nouvelles-reformes-concernant-l-examen-du-baccalaureat-au-benin-01

Cette année, l’examen du baccalauréat au Bénin connaîtra de nouvelles réformes à cause de la pandémie du coronavirus. Ainsi, 07 centres d’examen ont été fermés.

Contrairement aux réformes prises par le gouvernement français en bannissant directement l’examen du baccalauréat 2020, le Bénin tient à son organisation. Ainsi, les 95 404 candidats, dont 35 049 filles et 60 355 garçons, devront se présenter dans les 137 centres d’examen réservés pour l’occasion.

Cependant, l’examen du baccalauréat de cette année ne sera pas exactement comme les années précédentes. D’après l’Office du baccalauréat, malgré les quelques difficultés rencontrées, les préparatifs de l’examen vont bon train.

Lire aussi  Coronavirus: l’UE octroie 6,3 milliards de FCFA au Bénin

Cette année, contrairement aux autres années, l’inscription des candidats libres et l’enroulement des candidats officiels ont été faits avec leurs numéros matricules via « EducMaster » . Outre les candidats, les anciens correcteurs du Baccalauréat ont été aussi appelés à s’inscrire pour une fois en ligne.

Cette année, 07 centres d’examen ne seront pas de la course à savoir , le Lycée technique de Natitingou, collège d’enseignement général (Ceg) Lalo, collège catholique Notre-Dame de Klouékanmey, Ceg Littoral de Cotonou, Ceg Djassin de Porto-Novo, Ceg Application de Porto-Novo et Ceg 2 Pobe.

Lire aussi  CADHP : Robert Dossou se prononce sur le retrait du Bénin

Néanmoins, 02 autres centres dont celui du Ceg Houèto et le collège privé le Savoir (commune d’Abomey- Calavi) ont été ajoutés à la liste des 137 centres de composition.

Concernant les mesures de lutte contre le coronavirus à l’endroit des candidats, l’Office du baccalauréat a décidé de mettre un candidat par table.

À cette mesure, s’ajoute le respect strict des restrictions de l’état concernant la limite de la propagation de la pandémie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here