Home Société Communales 2020: Nathanaël Koty décline l’idée de reformuler un recours à la...

Communales 2020: Nathanaël Koty décline l’idée de reformuler un recours à la cour

Communales 2020: Nathanaël Koty décline l'idée de reformuler un recours à la cour
Communales 2020: Nathanaël Koty décline l'idée de reformuler un recours à la cour

Recalé de la liste des partis en lice pour les élections communales de 17 mai prochain, le Parti pour l’engagement et la relève (PER) juge inutile de formuler un recours à la cour suprême. Pour le président du parti, Nathanaël Koty, cette décision relève du bon sens.

Après la non prise en compte de leur parti par la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA) pour les élections communales du 17 mai prochain, les responsables du Parti pour l’engagement et la relève (PER) se prononcent enfin. Au cours d’une déclaration de presse, samedi au siège du parti, Nathanaël Koty, président dudit parti, donne sa vision de ce qui s’est passé au siège de la CENA et qui a conduit à l’invalidation des dossiers de candidatures de son parti. A l’en croire, ce rejet est un inattendu incident de parcours, alors que la participation aux élections communales du 17 mai 2020 est un défi personnel pour le parti. A cet effet, tous les militants et responsables du parti sont entrés dans cette dynamique et ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour relever le défi.

Nathanaël dit ne pas comprendre exactement pas ce qui lui est reproché. Pour lui, les raisons seraient autres que ce qui est avancé. « A mon sens et à mon humble avis, les motivations de notre rejet sont à rechercher ailleurs », a-t-il expliqué. À le croire, si l’on devait exclure des partis politiques pour la qualité de leur dossier de candidature, le PER serait certainement le dernier sur la liste. « Je puis vous dire, pour ce que nous avons pu observer ces derniers temps à la Cena lors de l’étude des dossiers de candidature, nous sommes si convaincus qu’aucun des partis, même encore actuellement en lice pour cette compétition électorale, n’a pu véritablement faire mieux que le Parti pour l’engagement et la relève », a-t-il déploré.

Por rappel, cinq (5) partis politiques sont en course pour les élections communales du 17 mai prochain. Au nombre de ceux-ci, Bloc Républicain (BR), l’Union Progressiste (UP), Forces Cauris pour un Bénin Émergeant (FCBE), l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) et le Parti du Renouveau Démocratique (PRD).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here