Accueil Société

Carnet Noir : décès de l’artiste Dénis Dakossi

Carnet Noir : décès de l'artiste Dénis Dakossi
Carnet Noir : décès de l'artiste Dénis Dakossi

L’une des gloires de la musique béninoise vient de tomber. Dénis Dakossi, dressé sur le lit de l’hôpital depuis plus d’un an, est décédé dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai 2019.

Le mal le rongeait depuis février 2018. En effet, il était atteint d’une fièvre typhoïde et de l’Ulcère, qui l’empêchaient de manger pratiquement. « Quand j’ai été à l’hôpital pour le diagnostic, on a trouvé la fièvre typhoïde et l’ulcère. Depuis six mois environ, je n’ai consommé d’aliment que deux fois seulement mais très difficilement. Si ce n’est pas les particuliers qui me soutiennent, mes cris de détresse n’ont fait aucun écho au niveau des autorités en charge de la culture béninoise. Et je croupis dans ce mal qui certainement m’emportera un de ces jours », a-t-il confié, il y a quelques mois avant son décès.

Comme il l’avait dit, c’est ce mal qui l’a vraiment emporté, puisqu’il était seul face à la mort sans grand soutien. Denis Dakossi n’a pas été le seul à mourir en silence, puisqu’il y les cas comme celui du journaliste culturel Donatien Gbaguidi, du chanteur « Vidégka » su groupe Afafa, de « Azizo », qui sont passés de vie à trépas malgré les cris de détresse.

Commentaires Facebook